Recrutement: transformer sa stratégie d’acquisition de talents!

11 Mar 2022

Par : Formations Infopresse
Recrutement: transformer sa stratégie d’acquisition de talents!

La pénurie de main-d’œuvre qui frappe actuellement les entreprises est là pour rester. Certaines statistiques prédisent qu’elle pourrait s’intensifier et durer toute la décennie. Dans ce contexte, le recrutement de nouveaux talents est un défi important. Dans le cadre de la toute nouvelle Certification recruter autrement offerte en partenariat avec La Tête Chercheuse, les Formations Infopresse se sont entretenues avec Élisabeth Starenkyj, associée principale.

Élisabeth Starenkyj: Les dernières années ont été marquées par de grandes transformations. L’arrivée des médias sociaux et leur croissance au fils de la dernière décennie ont généré plein de nouveaux métiers. Cette réalité a forcé le recrutement à s’ajuster aux entreprises et aux équipes qui découvraient des postes qui n’existaient pas auparavant. Au niveau de cabinet comme le nôtre on vient justement nous voir pour des métiers qui ne disposent pas encore d’une masse critique de talents. Le rôle des recruteurs est de suivre les changements des métiers. Ça touche tous les secteurs parce que la technologie s’est transformée. Le recrutement a été directement impacté. Avec la pandémie, la pénurie de main-d’œuvre s’est multipliée. Elle a créé des transformations imposées, qu’on pense au travail à la maison par exemple,  qui fait que les postes qui étaient déjà en grande demande le sont encore plus maintenant. Il y a une pression encore plus grande au niveau de la chasse aux talents.

Formations Infopresse: En quoi le recrutement a-t-il changé dans les dernières années?

Formations Infopresse: En quoi est-ce avantageux de se doter d’une stratégie RH et de recrutement solide?

ÉLISABETH STARENKYJ
ASSOCIÉE PRINCIPALE, LA TÊTE CHERCHEUSE

E.S.: La compétition est si forte qu’on ne peut plus imaginer afficher un poste et recruter par les moyens traditionnels d’envoi de CV et d’entrevues. On ne peut plus fonctionner comme ça. La stratégie d’acquisition de talents est à revoir. Les équipes de recrutement sont souvent formées pour l’ancienne réalité d’embauche qui passait par l’analyse des candidatures plutôt que par un réflexe de chasse. Aujourd’hui il faut être proactif. Les organisations mettent de la pression sur leur équipe pour combler les postes vacants, mais les équipes sont à court de moyens. C’est pour ça qu’on a souhaité développer cette certification. Il semblait crucial d’outiller les organisations.

Formations Infopresse: Pourquoi vous êtes-vous associés avec les Formations Infopresse dans le cadre de la nouvelle Certification recruter autrement?

E.S.: On a voulu s’associer avec les Formations Infopresse parce qu’on avait une affinité avec leur secteur d’activités.  C’était un mariage parfait pour monter cette certification! Et pour nous c’est une façon de participer au succès des entreprises et des organisations québécoises. C’est un moyen de jouer un rôle direct dans le soutien des entreprises et des organisations. On pense que si tout le monde devient meilleur en recrutement, notre travail – à nous – sera facilité. On gagne tous à être mieux outillés. Ici, à La Tête Chercheuse, on fait du recrutement pour créer un arrimage entre talents et opportunités. On ne peut plus juste recruter des compétences. On les accompagne pour trouver le talent qui s’arrime à leur culture. Et dans la formation, on aborde justement des outils pour dépister le talent et ne pas chercher uniquement à dépister des compétences.

Formations Infopresse: Quels sont les objectifs de cette nouvelle certification?

ÉRIC MALLETTE
ASSOCIÉ, FORMATEUR ET CONSULTANT ÉDI, LA TÊTE CHERCHEUSE

E.S.: On souhaite aider les équipes à comprendre la valeur ajoutée de la prospection proactive et à adopter la position de conseiller de confiance. Les profils numériques peuvent se faire approcher 4 à 6 fois par semaine. Ces profils-là, pour faire leur travail, ils doivent fermer leur attention pour se concentrer. Pour devenir un conseiller de confiance, il faut établir une relation. Il est aussi important de comprendre la marque employeur, le positionnement en face de la diversité et de l’inclusion, tous ces éléments doivent être pris en considération. Puisque le recrutement demande à être transformé, on cherche à ouvrir les horizons et inviter les participants à le penser autrement. 

Nous avons une fantastique équipe de formateurs: Éric Mallette, associé, formateur et consultant ÉDI à La Tête Chercheuse, est accompagné par Valérie Martin, cofondatrice et présidente chez Genre humain, Tanya Lermieri, cofondatrice et vice-présidente, développement et transformation chez Genre humain, Stéphanie Thomas, consultante – projets acquisition de talents, et Kahina Ouerdane, chef Talents et Culture chez GSoft.

Formations Infopresse: Comment sera abordée la séance d’information gratuite sur cette nouvelle certification le 16 mars prochain?

E.S.: La séance qui se fait avec Éric Malette et Arnaud Granata va permettre de faire un résumé de la certification. Éric est un animateur exceptionnel. On veut donner le goût au recruteur d’aller plus loin et pousser la démarche pour apprendre à recruter autrement.

Pour vous inscrire à la séance d’information gratuite, remplissez ce court formulaire