Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    Marque employeur: focus sur le cas Desjardins

    CONCOURS ÉCHO – Lauréate du Grand Prix «Marque employeur», Desjardins a souhaité partir de la voix de ses employés pour mettre en avant des valeurs comme la proximité, l’écoute et la réalisation de soi. Un coup double qui permet à l’entreprise d’augmenter l’engagement de ses équipes, tout en séduisant de nouveaux talents. 

    En complément à une culture d’entreprise forte, deux leviers sont nécessaires pour attirer et fidéliser les talents : une proposition de valeur employé (PVE) claire et définie, ainsi qu’une marque employeur qui se distingue dans le marché. C’est ce qu’a réussi Desjardins en plaçant ses employés au cœur de sa démarche. Pourquoi travaillent-ils chez Desjardins? Que retirent-ils de leur travail ? Ce sont les réponses à ces questions qui lui ont permis de dégager sa PVE pour ensuite développer sa nouvelle marque employeur.

    Trois axes sont ressortis de l’analyse : les employés de Desjardins sont fiers de travailler pour une marque humaine et authentique, ils aiment évoluer dans un environnement qui leur permet de s’épanouir dans toutes les sphères de leur vie et ils apprécient mettre leur talent au service d’un groupe coopératif et contribuer à la santé financière des membres.

    C’est ainsi que Desjardins est partie de la voix de ses employés pour mettre en avant des valeurs comme la proximité, l’écoute et la réalisation de soi. Un coup double qui permet à l’entreprise d’augmenter l’engagement de ses équipes, tout en séduisant de nouveaux talents.

    75 employés mis en vedette

    Présentée d’abord à l'interne – par le président lui-même, un employé ayant grandi chez Desjardins –, la campagne Nuance met en vedette quelque 75 employés dans une offensive qui joue des différences à travers des slogans comme «Chez Desjardins, on ne comble pas un poste, on engage une personne» ou encore «On ne t’offre pas un travail. On t’offre de te réaliser au travail». 

    «27 fois plus de visites sur la page carrières LinkedIn de desjardins.»

    «L’appropriation par les employés s’est faite naturellement par des communications ciblées concernant les résultats de la PVE, explique Desjardins. Puis, lors du lancement externe, nous avons mis à leur disposition des photomatons numériques pour qu’ils puissent partager leur fierté sur leurs réseaux.» Des centaines d’employés ont répondu à l’appel et l’initiative a fait quelque 36 000 vues dès la première journée. «Nous avons aussi 27 fois plus de visites sur notre page carrières LinkedIn que l’an dernier à la même époque. Et nous notons une augmentation de notre nombre d’abonnés sur LinkedIn et Facebook de 10 % chaque mois.»

    --

    Retour sur les cas gagnants de la première édition du Concours Écho qui récompense les entreprises pour leur culture organisationnelle. Annoncés en novembre dernier lors d'une remise de prix, les Prix et les Grands Prix 2019 ont été sélectionnés par un jury de professionnels, présidé par Patrick Lemaire, président et chef de la direction de la société productrice d’énergie renouvelable Boralex. 

    Le concours Écho est une initiative d'Infopresse.

    Pour consulter tous les résultats 2019, cliquez ici

    --

    Pour en savoir plus sur la marque employeur de Desjardins, cliquez ici