Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    «Le bien-être au travail fait partie de la nature même du Cirque du Soleil»

    Pour assurer la relève et la rétention de talents, le Cirque du Soleil se base sur une culture d’entreprise solide et singulière, où le bien-être des employés occupe une place centrale, au même titre que la diversité et l’ouverture d’esprit. Explications avec Nicolas Panet-Raymond, vice-président au Cirque du Soleil.

    Quelles sont les grandes lignes de la culture d’entreprise au Cirque du Soleil?

    nicolas panet-raymond

    cirque du soleil

    La culture d’entreprise du Cirque du Soleil se veut le reflet de nos productions: enrichissante, diversifiée et créative. Ainsi, nous permettons à chaque employé de vivre une expérience, de cheminer et de se réaliser à la hauteur de ses ambitions. Notre culture est riche de plus de 70 nationalités qui se côtoient quotidiennement. Professionnels et artistes de milieux complètement différents se rencontrent pour donner le meilleur d’eux-mêmes, mais aussi pour apprendre les uns des autres. Nous avons également la chance d’évoluer dans un environnement créatif qui laisse la place à toutes les idées possibles. La créativité n’est pas limitée à la production de spectacles, d’événements ou d’expériences, mais touche également les stratégies et les solutions d’affaires qui nous permettent de grandir, de renverser les conventions et de redéfinir notre façon de travailler.

    «Le respect et l'ouverture d'esprit, deux valeurs fondamentales pour assurer un environnement sain.»

    Par ailleurs, nous croyons beaucoup à l’importance du bien-être au travail. Les projets du Cirque du Soleil impliquent une charge de travail importante, mais rien ne nous empêche de le faire dans un environnement agréable. Cet aspect de la culture d’entreprise provient de la nature même du Cirque du Soleil. En outre, notre culture est basée sur le respect et l’ouverture d’esprit, deux valeurs qui semblent parfois acquises, mais qui sont fondamentales pour assurer un environnement sain.

    Le bien-être des employés est l’une des valeurs que vous défendez le plus. Comment cela se traduit-il dans vos actions au quotidien?

    Les talents sont la base de tout ce que nous entreprenons. La création, l’opération et la performance ne peuvent pas exister sans tous ces professionnels, techniciens et artistes qui travaillent au quotidien pour donner vie à nos projets. Le Cirque du Soleil, c’est chacun de ces 4 500 talents. À nous de leur donner une importance primordiale.

    «Un employé en santé est un employé engagé.»

    Le bien-être est intrinsèquement relié à la santé globale des employés. Au Cirque du Soleil, nous avons la chance d’être une entreprise dont le produit repose sur la performance physique. Le lien s’établit donc naturellement. Par ailleurs, nous estimons qu’un employé en santé sera un employé engagé. Ainsi, la majorité de nos actions servent à promouvoir et encourager de saines habitudes de vie. Nous avons établi cinq piliers sur lesquels nous nous appuyons pour favoriser le bien-être des employés: La vie active au travail, la santé physique, la santé mentale, la pratique de gestion et la santé financière et enfin l’environnement de travail et services.

    Quelles actions concrètes sont mises en places pour chacun de ces piliers?

    «Notre siège social dispose d’un environnement créatif, mobilisant et motivant, mais pas question de s’assoir sur cette réalité et ne rien proposer d’autre.»

    Pour la vie active au travail, l’idée est de permettre aux employés de pratiquer toutes les activités physiques qu’ils désirent pendant ou hors des heures de travail. Le Cirque du Soleil leur offre une expérience complète de services et espaces d’entraînements favorisant une vie active. L’offre variée touche autant l’accès à des services de cliniques d’entretien de vélos jusqu’à permettre à nos employés d’accéder et administrer notre mur d’escalade. Enfin, nous avons mis en place les JAM, une structure où les employés peuvent organiser leurs propres activités. Il en existe aujourd’hui une trentaine, comme les équipes de Skate Jam, de cardio en plein air, de karaté ou encore de danse hip-hop.

    La santé physique est notre deuxième pilier. Nous offrons l’accès à des cliniques médicales domiciliaires et à des professionnels de la santé comme des ostéopathes, acupuncteurs ou massothérapeutes ou médecine générale. Nous avons également instauré un service de télémédecine qui permet d’avoir accès à une infirmière pour l’employé ou sa famille, via une application mobile.

    Le Cirque du Soleil va vite, grandit vite, et peut causer du stress chez nos employés. Ces dernières années, nous avons suivi de très près ces indicateurs. Nous avons lancé plusieurs programmes en donnant accès à des professionnels comme des psychologues et des thérapeutes. Nous encourageons également la méditation en proposant une application mobile et des salles dédiées.

    La pratique de gestion est un pilier principalement dirigé par l’équipe de développement organisationnel. De nombreuses activités sont organisées pour outiller les gestionnaires, mais aussi aider les employés qui souhaitent approfondir leur leadership. Nous avons l’intention d’ajouter sous peu la gestion financière à ce pilier, en aidant les employés dans la gestion de leurs finances personnelles.

    «L’aspect de la diversité de culture, de la mobilité et des ressources selon la géographie sont des défis auxquels nous faisons face.»

    L’environnement de travail et les services est un pilier clé pour l’engagement. Si notre siège social dispose d’un environnement créatif, mobilisant et motivant, pas question de s’assoir sur cette réalité et ne rien proposer d’autre. Nous évaluons régulièrement les façons d’améliorer l’environnement de travail. Nous rénovons certains espaces de travail de notre siège social pour optimiser la communication et l’ergonomie. Nous avons mis en place des initiatives afin d’accroitre le tissu social, notamment l’ouverture de notre propre brasserie artisanale. Cet espace accueille des événements spéciaux et une fois par semaine permet à nos employés de se retrouver autour d’une bière artisanale.

    Bien entendu, notre structure présente également des défis quant à l’implantation de certains de ces piliers, particulièrement en tournée. L’aspect de la diversité de culture, de la mobilité et des ressources selon la géographie sont des défis auxquels nous faisons face. Par exemple, bien que nos assurances soient internationales, il est parfois difficile d’accéder à des professionnels de la santé dans certains pays. Nous encadrons du mieux possible les employés qui ont besoin de ces services. De leur côté, les employés s’emparent de ces piliers et les adaptent en tournée. Par exemple, certains ont développé des clubs de courses pour découvrir les villes où ils s’arrêtent.

    -- 

    Photo en couverture: Amaluna

    Pour retrouver la première partie de l'entrevue de Nicolas Panet-Raymond, cliquez ici