La référence en communication,
marketing, numérique et leadership

Développer ses affaires sur Instagram: l'exemple de Frank And Oak

En quelques années, Instagram est devenu un canal privilégié pour les marques qui souhaitent attirer et fidéliser de nouveaux clients. Pour certains, le réseau social s’avère même être un levier important en termes de développement d’affaires. Au Québec, Frank And Oak fait partie de ces marques qui ont su tirer profit des opportunités commerciales qu’offre Instagram. Ethan Song, cofondateur et directeur général, détaille le positionnement et la stratégie de la marque sur la plateforme.

Quelle est la ligne directrice de Frank And Oak sur Instagram?

ethan song

frank and oak

Nous utilisons ce réseau social pour parler de notre marque, de nos produits. Instagram est, par exemple, un outil particulièrement efficace pour partager le lancement d’une nouvelle collection. Notre stratégie globale nous permet de définir précisément quoi poster, et quand. Notre approche est personnalisée, en fonction de notre cible, de nos produits et de l’ADN de notre marque. Chaque entreprise peut appréhender Instagram à sa manière, en fonction de son audience. Le plus important est de rester à l’écoute et d’être attentif aux statistiques que fournit la plateforme, notamment en termes d’engagement.

En plus de votre compte principal, vous avez lancé un compte Frank And Oak Women. Pourquoi ce choix?

«Ce positionnement  nous permet de parler plus directement à notre cible.»

À notre lancement, notre marque était exclusivement masculine. Lorsque nous avons lancé des produits pour femmes, nous avons souhaité créer un espace dédié pour cette communauté. Des débats ont eu lieu en interne, notamment sur l’impact que pourrait avoir cette création de compte en termes d’audience. Nous avons mis en place une stratégie de contenus bien distincte: le compte général Frank And Oak diffuse des contenus de marque, pour homme comme pour femme, alors que Frank And Oak Women reposte du contenu créé par notre communauté féminine qui porte nos vêtements. Ce positionnement  nous permet de parler plus directement à notre cible. Le contenu est plus direct, plus personnalisé.

Quels sont les avantages d’Instagram pour une marque?

«L'engagement sur Instagram  beaucoup plus significatif que ceux de vecteurs plus anciens comme la liste de courriels.»

La mode est très active sur Instagram. Les influenceurs sont toujours plus nombreux, et les gens utilisent beaucoup ce réseau pour s’inspirer. Instagram a pris le leadership sur tous les contenus visuels, loin devant Facebook. Cette plateforme est beaucoup plus interactive et laisse place à de nombreuses possibilités pour créer du storytelling. Instagram est donc très adapté pour promouvoir ses produits, avec un engagement beaucoup plus significatif que ceux de vecteurs plus anciens comme la liste de courriels. Cette position s’est d’ailleurs renforcée en 2018 avec l’apparition de la fonctionnalité shopping, que nous avons tout de suite intégré.

Un autre outil intéressant à exploiter pour les marques sur Instagram est la fonctionnalité stories. Si nos publications doivent être peaufinées et avec un bon impact visuel, ces courtes vidéos nous permettent d’être plus spontané. Grâce à ces stories, on est dans l’instant. La marque peut parler de ses coulisses, montrer de nouvelles choses qui renforcent son ADN.

Selon vous, la place que prend Instagram dans la stratégie commerciale d’une marque tend elle à s’accroître?

«Instagram est un levier important pour le développement des affaires, mais ce n’est pas le seul.»

Instagram est un très bon mélange entre la plateforme communautaire et commerciale et, à mon avis, ce réseau social va continuer à prendre de l’importance chez les marques, au mois lors des 12 à 24 prochains mois. La suite? Personne ne peut la prévoir. Il est vrai qu’aujourd’hui, Instagram est un levier important pour le développement des affaires, mais ce n’est pas le seul. Les audiences changent très rapidement, tout comme les canaux de communication. Il est donc vital pour une marque de ne pas se focaliser sur un seul média.

À titre personnel, je garde un œil sur la plateforme Tik Tok qui ne cesse de se développer, particulièrement chez les moins de 30 ans. L’application est aujourd’hui utilisée par plus de 500 millions de personnes chaque mois, et 29% l’utilisent quotidiennement. Les marques n’ont pas encore trouvé une solution efficace pour investir ce réseau social, mais je reste très attentif quant à son développement.