Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Communiquer quand ça va mal: l’exemple de la STM

Autobus en retard, incidents dans le métro… Avec en moyenne 1,4 million de déplacements par jour, la Société de transport de Montréal n’a d’autre choix que de se doter d’une stratégie de communication préventive et réactive efficace dans les médias sociaux pour informer et répondre à ses usagers.

Le clonage de voix: un terreau fertile pour le marketing

Faire parler les gens décédés, choisir la voix d'un être cher comme assistant personnel ou pour réciter un livre... Les technologies vocales ont à ce point progressé qu'il est maintenant possible de concevoir une copie de la voix d'un individu à partir de quelques minutes d'enregistrement. Alexandre de Brébisson, cofondateur de l'entreprise émergente Lyrebird explique les applications possibles en marketing.

Les deux chantiers de la STM

Deux campagnes, deux fronts: la Société de transport de Montréal (STM) se pare d’une double offensive, matérialisant son récent partenariat avec Publicis. D’abord, en vue de promouvoir la plus importante opération de recrutement de l’histoire du réseau, puis pour sensibiliser les utilisateurs aux véritables causes des fréquents arrêts de service. 

Quand la publicité se frotte à la censure

Au début d'août, une controverse éclatait entre la Société de transport de Montréal (STM) et la SPCA. Alors que la STM choisissait de retirer la campagne AniMal, n’étant «pas confortable avec le message et les visuels communiqués», l’organisme voué au bien-être animal criait à la censure. Dans les faits, qu’en est-il de la censure en publicité?

Plus d'articles