DÉVELOPPEZ VOTRE
POTENTIEL PROFESSIONNEL
Cinquante ans de Loto-Québec (et Bernard Derome)

SÉLECTION FÉVRIER 2019 – En 1970, Loto-Québec était créée et lançait sa toute première «Loterie Mensuelle». Bernard Derome débutait sa carrière comme chef d’antenne. Pour célébrer son 50e anniversaire, la société d’État relance cette loterie et ramène la version 1970 du journaliste, dans une initiative réalisée par Sid Lee.

IGA: textez et recevez

SÉLECTION FÉVRIER 2019 – Les services d’épicerie en ligne sont plutôt homogènes: tous les joueurs offrent sensiblement les mêmes promotions, entre livraisons et produits gratuits. Pour se distinguer de ses compétiteurs et promouvoir son service, IGA lance la campagne «EmojIGA», une initiative de Sid Lee.

RDV Marketing 2020: étions-nous plus colorés et audacieux avant?

Comment les marques québécoises peuvent-elles mieux se distinguer de leurs concurrentes? Devraient-elles être plus ambitieuses? Le 26 mars, le RDV Marketing 2020 propose de faire le point en compagnie d'experts reconnus de l'industrie. Parmi ceux-ci, le publicitaire français Pierre Berville, pour qui «l'imagination doit reprendre le pouvoir».  

Aussi simple que l’assurance Belairdirect

SÉLECTION BYE BYE 2019 – Avec Belairdirect, il y a plus de chance de récupérer sa voiture après un accident que de débarbouiller une tache sur la nappe. C’est du moins ce que «la police qui pardonne» a démontré avec humour dans son message créé par Sid Lee, puis présenté lors désormais traditionnel Bye Bye de la pub.

«J’irai où la bouffe ira», raconte IGA

SÉLECTION DÉCEMBRE 2019 – IGA poursuit sa tradition du temps des fêtes et propose Inséparables, un conte animé de deux minutes pour les amoureux de la nourriture, conçu par Sid Lee. Pour chaque partage du court-métrage sur les réseaux sociaux, la marque remettra un dollar à la Tablée des Chefs.

La revanche des 65 ans et plus

Depuis plusieurs années, les marques n'ont d'yeux que pour les nouvelles générations, déployant chaque année de nouvelles stratégies pour les rejoindre. Pourtant, d’ici 2030, une personne sur quatre au Québec aura 65 ans et plus. Quelles opportunités les marques manquent-elles en se cantonnant à la génération qualifiée de «active»?

Plus d'articles