La référence des professionnels
des communications et du design
Radio-Canada
Les annonceurs et le Bye Bye de la pub

Parmi les derniers grands rendez-vous télévisuels en direct, le Bye Bye de Radio-Canada est l’occasion pour les marques de délaisser leur réalité commerciale pour plutôt offrir un divertissement aux consommateurs. Et cette année, particulièrement, le concours Bye Bye de la pub encourage les annonceurs à concevoir des messages «mémorables».

Le Bye Bye de la pub, on s'y prépare comment?

Les publicités diffusées durant l'émission Bye Bye de Radio-Canada le 31 décembre prochain devront user de finesse pour s'adapter à l'esprit festif dans lequel se trouvent généralement les Québécois à l'occasion de ce plus grand rendez-vous télévisuel. Infopresse a demandé à trois créatifs dont l'agence participe au Bye Bye de la pub 2018, d'expliquer leur préparation à un tel événement.

Ce qu'il ne fallait pas rater cette semaine: Hydro-Québec, le Canadien de Montréal, Radio-Canada et plus

Simon Gouache et Hydro-Québec, une campagne documentaire pour m0851, un spectacle immersif pour le Canadien de Montréal, de l'affichage original pour Radio-Canada, une dernière capsule avec le Dr Sauss pour Mia Pasta, une identité de Ping Pong Ping et la plus récente campagne de la Chambre des notaires du Québec: voici les réalisations qui ont marqué Infopresse cette semaine.

Michel Bissonnette: offrir une alternative québécoise à Netflix

Depuis son entrée en poste en janvier 2017, le vice-président principal des Services français de CBC/Radio-Canada a réussi la délicate tâche de convaincre ses «concurrents» d’offrir certains de leur contenu sur sa plateforme Tou.tv Extra. Un chantier urgent afin de proposer une alternative québécoise à ceux qui délaissent de plus en plus la télé traditionnelle d’ici pour se tourner vers Netflix.

Plus d'articles