La référence en communication,
marketing, numérique et leadership
bonheur au travail
Travail et bonheur: joindre le nécessaire à l’agréable

Collaboration spéciale — Sept heures par jour, cinq jours par semaine, cinquante semaines par année et quarante années dans une vie. C’est le temps que le travailleur moyen passera au travail. Si ces heures sont forcées, obligées et passées dans un environnement négatif, elles affecteront à coup sûr la vie personnelle des individus. C’est pour cette raison que le travail est un facteur si important au bonheur.

Valoriser les employés par la bienveillance

Arc-boutant de la marque employeur, le bonheur au travail favorise inévitablement la rétention et l’embauche, selon le cofondateur de Locomotive, Jean-François Chaîné. Entre les aspirations individuelles, le sentiment d’appartenance et l’épanouissement au-delà de l’entreprise, la boîte opte pour la valorisation de ses employés selon une structure personnalisée. 

Plus d'articles