Mon aventure avec la marque employeur

09 Fév 2024 marque employeur

Par : Caroline Boyce
Mon aventure avec la marque employeur

À la veille de la nouvelle édition du Sommet marque employeur et expérience employé·e, j’avais envie de vous partager mon histoire d’amour avec cette nouvelle discipline hybride qu’est la marque employeur.

Ceux et celles qui me connaissent savent que je suis tombée sous le charme de la marque employeur, tout comme Obélix est tombé dans la potion magique. Cette nouvelle pratique, quand on en déchiffre enfin le code, vient embellir toutes nos interventions en RH, du recrutement jusqu’à la fin du cycle de l’expérience employé·e.

Impossible de s’en passer.

Un peu d’histoire…

Le concept de marque employeur a réellement évolué au fil des ans. Lorsqu’on a fait face à une pénurie de main-d’œuvre pour la première fois, vers 2008, c’est là qu’on a commencé à parler du positionnement employeur et du marketing RH. Il fallait désormais se mettre en mode séduction. Les employeurs allaient être évalués en entrevue… de la science-fiction, quoi!

Au départ, on parlait d’attributs distinctifs, à savoir ce qui vous démarque comme employeur. Mais on sait aujourd’hui que de parler de marque employeur, c’est bien plus que ça!

C’est au tournant de 2016 qu’on verra apparaître les premières « marques employeur ». Les guides de marque font leur entrée. On parle de couleurs, de slogans et, surtout, de mettre les employé·e·s en avant-scène. On commence à être beaucoup plus efficaces dans le cadre de nos campagnes de recrutement.

À l’époque, il n’y avait pas vraiment de formations offertes sur le sujet. J’ai donc dû me rendre dans un colloque sur l’expérience employé·e à Toronto pour me former.

L’occasion rêvée

Et là… j’ai enfin eu la chance de rejoindre une organisation qui me donnait CARTE BLANCHE pour régler ses problèmes d’embauche.

Lors de ma première semaine, on m’annonce qu’on veut créer un site carrières. « Caroline, tu veux quoi dans ce site? ».

Pas question de le remplir avec les mêmes messages que tous les autres : « Nous embauchons! Rejoins la famille! We are hiring! »


La suite, les participant·e·s à la certification sur la marque employeur la connaissent.

On a bâti une marque employeur à notre image. Nos résultats suivant le lancement étaient à couper le souffle. Nous avons diminué notre taux de roulement de 42 %, amélioré notre qualité d’embauche et augmenté la satisfaction de nos employé·e·s.


Le coup de foudre

C’est là que mon histoire d’amour a commencé.

Comment une seule démarche pouvait avoir AUTANT d’impact sur nos processus RH et sur la qualité de vie de nos employé·e·s. C’était trop beau pour être vrai.

J’ai partagé cette histoire lors du Sommet marque employeur de 2019. C’était ma première conférence en mode « partage d’expérience ». Plusieurs participant·e·s sont venu·e·s me rencontrer après, car ils·elles avaient eu des « frissons » en voyant le concept. J’ai même reçu une offre d’emploi en descendant de la scène!

Depuis, je ne manque pas un seul Sommet marque employeur et expérience employé·e. C’est le moment idéal pour m’inspirer, réfléchir et repenser le domaine. On décortique les campagnes, on découvre l’arrière-scène, on voit les embûches surmontées, on montre les chiffres. Le Sommet, c’est du concret… même quand on y assiste à distance (merci, 2020).


Une nouvelle certification

Si le Sommet est l’occasion de se tenir à jour, la certification marque employeur et expérience employé·e demeure mon moyen favori pour acquérir toutes les notions en lien avec la démarche.

Après ma première conférence, Formations Infopresse m’a invitée à rejoindre l’équipe d’expert·e·s formateur·trice·s pour offrir LA certification. Une formation s’étalant sur 4 jours qui permettrait aux participant·e·s d’entrer dans les coulisses et de finalement « déchiffrer » le code de la marque employeur.

Grâce à la certification, j’aime dire qu’on a équipé plus d’une centaine d’organisations. Des petites, des grandes, des privées, d’autres publiques…

Mais surtout, on a démocratisé l’accès aux connaissances sur la marque employeur.

Quoi de neuf en 2024?

Cette année, je suis fébrile à l’idée de remonter sur scène. Je serai au Sommet pour décortiquer certaines tendances en RH et voir comment on doit les considérer lorsqu’on parle de marque employeur. J’aurai trois invité·e·s de marque à mes côtés, et je leur prépare toute une surprise (à suivre!).

Je serai aussi formatrice pour la nouvelle mouture de la certification marque employeur et expérience employé·e. Une formule sur 4 jours qui promet de vous aiguiller et de vous inspirer.

Tout ça pour vous dire que mon histoire d’amour avec Formations Infopresse et la marque employeur ne fait que commencer. J’aime penser qu’ensemble on continue d’élever la profession, avec un sommet toujours plus actuel (devinez qui participe à l’organisation cette année!) et une certification revampée.

Je vous y attends!


Caroline Boyce est formatrice chez Formations Infopresse depuis plusieurs années et s’implique avec passion auprès des participant·es pour leur partager son expertise en tant que consultante stratégique en acquisition de talents et expérience employé.