Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Dossier
30/30 Infopresse 2020: qui sont-ils?

Caroline Desmartin, stratège, Sid Lee

Caroline Desmartin, 29 ans, est stratège chez Sid Lee. Tête chercheuse, elle n’hésite jamais à aller sur le terrain pour parler aux gens, comprendre ce qui les anime et la relation qu’ils entretiennent avec leurs espaces de vie. 

Après un stage chez Chemistry (ex Publicis K1) à Paris, Caroline Desmartin intègre Sid Lee Montréal en 2014.

Au cours de la dernière année, Caroline Desmartin a piloté des mandats de positionnement pour des clients phares de Sid Lee et des piliers de l’industrie de l’immobilier et de l’hôtellerie, comme Ivanhoé Cambridge, W Toronto, Double Tree by Hilton, Groupe Sélection ou Kevlar. Elle développe un nouveau muscle de la stratégie appliquée à des mandats de positionnement et d’expérience en partenariat avec les architectes de Sid Lee Architecture.

Quel enjeu va marquer votre secteur et vous pousser à vous surpasser au cours des prochaines années?

«La performance ne peut plus être définie uniquement du point de vue de la rentabilité financière.»

La redéfinition du succès! La performance ne peut plus être définie uniquement du point de vue de la rentabilité financière. Quand on y pense, la valeur et le progrès de certains pays se mesurent déjà au-delà de la croissance économique. On ne peut plus ignorer l'importance de l'impact social et environnemental, surtout quand on sait que c'est un moyen d'augmenter la valeur pour les entreprises et pour les gens. Ça veut dire commencer à l'intégrer dans nos initiatives marketing pour que ça ne reste pas un voeu pieux. C'est probablement ce qui va le plus bouleverser les manières de réfléchir et de créer.

Quel est le principal défi pour un professionnel de moins de 30 ans en 2020, et pourquoi?

L'écoute active. Prêtez attention quand vous posez une question, une fois sur deux la personne répond à côté car elle a son agenda en tête. Avec la pression du temps et le multitâche constant, écouter avec attention se fait rare. Pourtant c'est de cette écoute active que part toute bonne co-création: quand on travaille en circuit ouvert - volontairement et activement - entre les départements à l'interne, entre partenaires d'affaires et entre humains tout simplement.

Quelle est votre définition du bonheur au travail?

«Le travail doit être un terreau fertile pour le développement d'une personne et de son potentiel.»

Pour moi, le travail doit être un terreau fertile pour le développement d'une personne et de son potentiel, tout en ayant des moments de fun. J'entends avoir accès à des projets stimulants, adaptés au niveau et aux intérêts de chacun. Il y a aussi l'effet positif de l'environnement: est-ce que les espaces et l'expérience de travail sont pensés pour la conversation? Y-a-t-il assez de lumière? Est-ce qu'il y a des évènements capables de créer un sentiment d'appartenance? Est-ce qu'on peut se permettre de rire? Autant d'éléments qui changent la donne.

Quel rôle peut jouer la stratégie marketing dans des secteurs très concurrentiels comme l'immobilier et l'hôtellerie?

Plus un marché est concurrentiel, plus il faut être pertinent. Et avec la densification urbaine, la compétition va s'accélérer! La stratégie marketing dans ces secteurs doit devenir un antidote à la commodité - pour se distinguer d'un AirBnb ou d'un WeWork par exemple. Plus que des pieds carrés ou une chambre, quelle est l'expérience que je vends? Pensez aux activités et aux services, au rôle des employés ou encore comment améliorer l'humeur des résidents. Pour réussir, il faut aller au-delà du bâti et du matériel seulement.