Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Dossier
30/30 Infopresse 2020: qui sont-ils?

Alie-Clarence Dupuis, directrice développement et partenariats, Mural

Alie-Clarence Dupuis, 29 ans, est responsable de la commandite du Festival Mural de Montréal. Attirée par l'événementiel autant que par le contact humain, elle est également à l'origine du Gala de la jeune organisation philanthropique Live For the Cause

Passée par l’agence événementielle Lulu Événement et E & J Gallo Winery, Alie-Clarence Dupuis est aujourd’hui responsable de la commandite du Festival Mural de Montréal. Elle est également responsable du développement des affaires et de la propriété événementielle Mural ainsi que du développement de marché à Toronto.

Membre instigateur du Gala de la jeune organisation philanthropique Live For the Cause, Alie-Clarence Dupuis exerce la fonction de chef d’équipe et de conception artistique des galas, en plus de mettre ses talents pour le développement de partenariats.

Son engagement philanthropique l'amène également à intervenir lors de conférences en milieu scolaire afin de sensibiliser les jeunes à cette démarche. 

Quel enjeu va marquer votre secteur et vous pousser à vous surpasser au cours des prochaines années?

Le milieu culturel et le domaine des arts se transforment, évoluent et influencent grandement mon poste qui est axé sur le développement d’affaires sous forme de projets et d’opportunités. Afin de continuer à innover, mes efforts seront principalement destinés à la gestion de notre croissance tout en solidifiant nos opérations en agrandissant notre équipe.

Nous envisageons également d’amplifier l'exportation de nos projets à l’étranger et cela sera certainement un enjeu à venir. Il est donc essentiel de développer des stratégies avant-gardistes et structurantes pour l'entreprise tout en continuant de renforcer notre soutien à la communauté artistique et aux artistes. À titre plus personnel, je reste mobilisée sur de nouveaux projets immobiliers, continuerai à m’impliquer dans des causes qui me tiennent à coeur et la réalisation d’une maîtrise.

Quel est le principal défi pour un professionnel de moins de 30 ans en 2020, et pourquoi?

«L'essentiel est de Concentrer son énergie vers des projets novateurs et forger ses passions.»

De se faire confiance tout en continuant de prendre des risques. Pendant ces années cruciales, il est important d’être captivé, curieux et proactif afin de s’offrir un maximum d'expériences et d’apprentissages. Je crois que l’essentiel est de concentrer son énergie vers des projets novateurs et forger ses passions tout en consolidant ses connaissances et son expertise.

Quelle est votre définition du bonheur au travail?

D’aimer ce que l’on fait et de relever les défis qu'on se fixe. De s'entourer d'une équipe qui permet de s’accomplir et de prendre sa place. Le bonheur au travail pour moi c’est aussi (et surtout) de rencontrer de nouveaux collaborateurs et partenaires chaque jour en créant des liens d'affaires et relationnels qui auront un impact concret sur l'atteinte de nos objectifs communs et respectifs.

En plus de la commandite, vous vous impliquez dans diverses causes philanthropiques. Selon vous, pourquoi les marques et les organisations devraient s'investir davantage dans des causes à vocation sociale?

«Les entreprises ont AUJOURD'HUI la possibilité d'avoir des impacts mesurables et concrets sur la société.»

Selon moi, l’implication dans une cause est primordiale, que ce soit sur le plan personnel ou en entreprise. D’ailleurs, les entreprises ont aujourd'hui la possibilité d'avoir des impacts mesurables et concrets sur la société. Pour moi, c’est ainsi que chacun devrait faire sa part dans le développement d’une société plus éveillée et impliquée afin de laisser une trace positive et durable. Une approche plus philanthropique placerait l'Humain dans une équation de décisions responsables allant des petits gestes jusqu’à l’élaboration d’une stratégie complète de création de valeur et ainsi engendrer un cercle vertueux.