La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Boomerang 2018: tous les gagnants

Grand Prix Campagne numérique – OSBL: Ordre des infirmières et infirmiers du Québec par Cartier

Comment démontrer à une cible réfractaire la pertinence de son Ordre dans sa vie professionnelle? La réponse proposée par l'agence Cartier: la série web Stagiaire d’un jour. 
 

La série, réalisée en collaboration avec Sud Ouest Production, met en vedette trois célébrités œuvrant comme «stagiaires», jumelées à des infirmières et des infirmiers leur servant de mentors. Elle a été diffusée sur les comptes Facebook et YouTube de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) et soutenue par un maigre budget média (moins de 18 000$ au total pour quatre épisodes). L’infolettre de l'organisation a également servi de point de diffusion vers le microsite Stagiairedunjour.ca.

Côté contenu, les stagiaires ont été sélectionnés pour leur relation avec le milieu hospitalier plutôt que leur popularité: Julie Le Breton a une mère infirmière, Pénélope McQuade a été hospitalisée aux soins intensifs (un séjour médiatisé) et Phil Roy raconte qu'une infirmière a changé sa vie. Cela a crédibilisé la démarche auprès des membres: une sincère sensibilité à la réalité de «terrain» de la profession – exactement ce que l’OIIQ voulait communiquer et s’approprier.

Lors des épisodes (Rencontre, Pratique, Choc, Reconnaissance), on voit évoluer des infirmières aux domaines de pratique différents, montrant aux membres certaines possibilités offertes par leur profession. Conjugué à la passion qu’elles démontrent, cet aspect a contribué à ce que les membres s’identifient au contenu.

La viralité s’est emparée de la série web avec notamment 2,5 millions de visionnements et 500 000 engagements (clics, commentaires, «j’aime», partages).

 

Pour connaître les Prix et les finalistes dans la catégorie, cliquez ici.