La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Les Prix Strat 2018: le meilleur de la stratégie au Québec

Frédérique Delagrave: «Nous devons nous mettre au défi de rendre nos marques plus engagées.»

Frédérique Delagrave, directrice du marketing de la marque Liberté de General Mills, au Canada et dans le monde, présidait le jury Strat 2018. Retour sur sa vision et sur ce dont témoignent les résultats de cette édition du concours. 

Quelle était votre vision?

Le concours, qui a vu le jour en 2007, est aujourd’hui reconnu dans l’industrie pour récompenser l’excellence et l’efficacité des stratégies de communication-marketing québécoise dans leur intégralité. Il permet également la valorisation de notre profession. Nous avions donc le devoir de poursuivre cette mission afin de réaffirmer le rôle primordial de la stratégie dans le succès et la pérennité de nos marques dans un monde de plus en plus global. C’est ce que nous désirions célébrer ensemble.

Que dire de la cuvée 2018?

On y trouve une belle diversité de cas et d’industries, qui œuvrent dans des environnements concurrentiels avec, souvent, des budgets de plus en plus restreints. De grandes revitalisations de marques, de purs moments de bonheur, des coups d'éclat promotionnels, de grands projets d’architecture urbaine: c’est tout ça, la stratégie. Surtout, c’est de toucher chaque personne avec un insight fort et une exécution remarquable.

«la stratégie, c’est de toucher chaque personne avec un insight fort et une exécution remarquable.»

On comptait un peu moins de catégories cette année. Quel impact cela a-t-il eu?

Bien que certaines catégories aient été retirées ou regroupées sous de grands thèmes, cela n’a pas réduit pour autant la qualité des inscriptions. Au contraire. Toutefois, force est de constater que la catégorie nouvellement appelée «Meilleure intégration du positionnement de la marque et de la raison d’être» a donné du fil à retordre à nos agences et à nos annonceurs. Même si plusieurs campagnes remarquables y étaient en compétition, l'on sentait une certaine confusion sur le plan des inscriptions. Je crois sincèrement que cette catégorie doit demeurer, mais mieux se définir. Nous devons nous mettre au défi de rendre nos marques plus engagées. Engagées dans des valeurs et des croyances fortes, avec l’ambition d’avoir un impact notable sur notre société. Nos marques ont le potentiel d’y arriver; il faut simplement les doter de tremplins pour les y propulser. Tout un défi pour les stratèges d’aujourd’hui et de demain.

Que souhaitez-vous à l’industrie?

Avoir le courage de prendre des risques, sans renier notre raison d’être. Mettre à profit toutes les technologies mises à notre disposition pour avoir un impact plus grand et plus durable sur notre société.