DÉVELOPPEZ VOTRE
POTENTIEL PROFESSIONNEL
Accueil

    TV5 et Unis TV: des auditoires qui aiment la télé

    La télévision est un média privilégié pour les annonceurs, et les sites internet des diffuseurs sont une partie intégrante de la planification des acheteurs médias. Ils font leur choix en étudiant les publics qui regardent les différentes chaînes et les émissions qui leur sont présentées afin de satisfaire à leurs attentes. En ce qui concerne TV5 et Unis TV, nous nous sommes entretenus avec Marie-Claude Fournier, la chef des ventes. Nous avons profité de l’occasion pour lui demander quel impact avait eu la pandémie de la Covid-19 sur l’entreprise. Voici un compte rendu de l’entretien qu’elle nous a accordé.

    La pandémie a atteint la planète entière. Or, TV5 diffuse un grand nombre d’émissions provenant d’une variété de pays de la francophonie. Lorsque la France a été frappée par la Covid-19, la chaîne a perdu une grande partie de ses contenus, car la production de nombreuses émissions françaises, tels les jeux-questionnaires et les émissions d’affaires publiques, s’est arrêtée. Par contre, Unis TV a été moins touchée, car elle diffuse un plus grand nombre d’émissions tournées à l’avance, tels les documentaires et les séries de fiction.

    TV5 s’est rapidement adaptée aux circonstances. Le 2 mai dernier, elle a commencé à diffuser sa nouvelle émission Seuls ensemble, dans laquelle l’animateur, Pierre-Yves Lord, s’entretient en vidéoconférence avec des Canadiens francophones qui vivent dans des pays éloignés. D’une durée de 14 minutes, elle est diffusée sur toutes les plateformes de TV5.

    Six minutes de publicité à l’heure

    Le CRTC autorise les chaînes de télévision spécialisées à diffuser 12 minutes de publicité à l’heure, mais TV5/Unis TV a pris la décision de se limiter à six minutes. L’annonceur voit donc sa publicité moins diluée, plus valorisée, selon Marie-Claude Fournier : « On veut que le contenu soit mis de l’avant et que l’espace reste agréable pour le téléspectateur. Le nombre de publicités étant moins élevé, il y porte plus attention. On applique le même principe de sobriété sur le site web. »

    Deux chaînes, deux profils, et « meilleurs ensemble »

    Marie-claude fournier

    Chef des ventes, tv5/UNIS

    Selon Marie-Claude Fournier, la devise de l’équipe des ventes de TV5/UNIS, « meilleurs ensemble », représente bien la réalité des deux chaînes. Elles sont complémentaires et rejoignent un auditoire recherché par les annonceurs : « Elles sont regardées par des gens bien nantis, éduqués, qui ont des intérêts diversifiés, mais leurs personnalités sont différentes. Dans l’auditoire de TV5, par exemple, on retrouve une forte concentration de communautés culturelles. »

    Elle souligne que les téléspectateurs de TV5, dont la mission est de faire rayonner la francophonie, sont plus attirés par les voyages à l’étranger que ceux d’Unis TV, qui s’intéressent plutôt aux réalités locales. Toutefois, tous aiment se divertir en assistant à des événements culturels. Ils sont à l’affût des suggestions de sorties qui leur sont faites à la télé ou sur l’internet, et sont réceptifs aux publicités.

    « En choisissant nos deux chaînes et nos plateformes numériques, un annonceur augmente la portée de sa campagne dans les grands réseaux en s’assurant de rejoindre nos deux niches », nous dit Marie-Claude Fournier.

    Nouveautés cette année

    La pandémie a retardé certaines productions, mais d’autres seront prêtes pour diffusion à l’automne. Les émissions proposées, originales, seront animées par des personnalités connues, dont Vanessa Pilon, Claude Legault et Anaïs Favron. En voici quelques-unes que Marie-Claude Fournier a mises en relief pendant notre entretien.

    UNIS TV : « Encrés dans la peau présente des artistes québécois se faisant tatouer, expliquant ce que leurs tatouages signifient pour eux. C’est une manière originale de mieux les connaître. Une autre émission qui suscitera beaucoup d’intérêt, particulièrement dans le contexte de la crise sanitaire, est Ça vient du jardin. Jean-Martin Fortier aidera une famille à passer à l'action dans sa quête vers l'autosuffisance et nous suivrons les comédiens Édith Cochrane et Emmanuel Bilodeau dans cette même quête. Il y aura aussi l’émission 50 façons de tuer sa mère, dans laquelle Anaïs Favron mettra le courage de sa mère à rude épreuve en l’entraînant dans des activités parfois téméraires. »

    TV5 : « Historiquement, TV5 a toujours présenté ce qui se passait ailleurs, et depuis quelques années, on se connecte particulièrement aux gens, on s’intéresse encore plus à l’aspect humain. Avec son émission Allons boire ailleurs, par exemple, Vanessa Pilon se promène dans différents pays. Autour d’un verre, elle rencontre des gens qui nous font découvrir leurs boissons et leurs cultures. Dans l’émission HUBS, animée par Gabrielle Leïla-Tittley, on fait connaître la culture émergente dans différentes parties du monde. Le public intéressé par l’Histoire regardera aussi avec intérêt l’émission 39-45 en sol canadien, animée par Claude Legault. »

    Entourée d’une équipe agile et dynamique, Marie-Claude Fournier voit le lien entre TV5/Unis TV et ses clients comme une relation de partenariat : « La taille relativement modeste de notre entreprise permet une flexibilité que n’ont pas toujours les plus grands réseaux médiatiques. On peut se retourner plus vite et plus facilement. Les annonceurs aiment ça. »

    La présence des annonceurs sur les différentes plateformes de TV5/Unis TV les fera-t-elle rayonner ? Marie-Claude et son équipe en sont absolument convaincus.