Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    Développement des compétences: focus sur le programme d'Ubisoft

    CONCOURS ÉCHO – L'entreprise Ubisoft, lauréate du Grand Prix «Programme de développement des compétences - apprentissage informel», a souhaité maximiser les opportunités de partage et d’apprentissage hors des salles de classe à travers des initiatives permettant aux employés de se développer tout au long de leur carrière. 

    L’industrie du jeu vidéo fait appel à des expertises de pointe qui allient à la fois compétences techniques et créatives. De plus en plus, les écoles et les universités du Québec offrent des cours et même des programmes spécifiques au jeu vidéo, mais l’essentiel des connaissances se trouve encore à l’interne, directement dans les studios de production. 

    «Fini la théorie, ils veulent faire partie d’une équipe et mettre la main à la pâte.»

    Puisqu’une majorité des apprentissages se fait de manière informelle, Ubisoft souhaitait maximiser les opportunités de partage et d’apprentissage hors des salles de classe à travers des initiatives qui permettraient à tous les employés de se développer tout au long de leur carrière. «Les employés juniors sont motivés. Ils veulent continuer à apprendre, mais ils demandent du concret. Fini la théorie, ils veulent faire partie d’une équipe et mettre la main à la pâte, raconte l’entreprise. Les intermédiaires, eux, accumulent de l’expérience et poursuivent leur progression. Ils veulent pouvoir échanger avec leurs pairs afin de se mettre au défi. Ils cherchent des occasions de se prouver pour devenir des références à leur tour. Pour leur part, les experts veulent pousser l’enveloppe toujours plus loin et sentir qu’ils peuvent contribuer de façon différente. Leur expertise est très valorisée et ils ne demandent qu’à la partager.»

    Miser sur la force et l'étendue de l'expertise interne

    «Le programme Warm up a accueilli plus de 100 développeurs juniors.»

    Ubisoft a ainsi développé une stratégie de développement des compétences qui mise essentiellement sur la force et l’étendue de son expertise interne. Le programme Warm up – une sorte de club école – permet aux nouvelles recrues d’acquérir de l’expérience sans avoir à gérer la pression d’un livrable important sur un projet d’envergure. Encadrés par des développeurs expérimentés, les participants sont appelés à accomplir des mandats précis, spécifiques à leur métier, sur une période de 6 à 8 semaines. Depuis son lancement, le programme Warm up a accueilli plus de 100 développeurs juniors qui ont ensuite intégré de véritables équipes de production.

    Pour les employés intermédiaires, la Ubisoft Developers Conference (UDC) rassemble pendant quatre jours des centaines de programmeurs. Échanges et ateliers : c’est l’équivalent d’une conférence internationale pour l’interne. L’an dernier, l’événement a rassemblé plus de 1000 participants à Montréal et près de 5 000 spectateurs par webdiffusion en direct.

    Quant aux experts, ils ont été mis au défi de développer le contenu d'un cours universitaire faisant officiellement partie d’une maîtrise en intelligence artificielle donnée à Polytechnique Montréal. Une quinzaine des meilleurs experts en IA d’Ubisoft Montréal ont travaillé en équipe afin de définir le contenu de ce cours et de le transmettre eux-mêmes aux étudiants. Les experts ont pu profiter de cette expérience pour développer leurs habiletés en vulgarisation, en communication et en pédagogie, des zones encore inexplorées par la plupart d’entre eux. 

    --

    Retour sur les cas gagnants de la première édition du Concours Écho qui récompense les entreprises pour leur culture organisationnelle. Annoncés en novembre dernier lors d'une remise de prix, les Prix et les Grands Prix 2019 ont été sélectionnés par un jury de professionnels, présidé par Patrick Lemaire, président et chef de la direction de la société productrice d’énergie renouvelable Boralex. 

    Le concours Écho est une initiative d'Infopresse.

    Pour consulter tous les résultats 2019, cliquez ici

    --

    Photo en Une: locaux Ubisoft -  Dominick Gravel