DÉVELOPPEZ VOTRE
POTENTIEL PROFESSIONNEL
Accueil

    Optimiser sa culture d’équipe en 3 étapes

    Durant les derniers mois, la culture dentreprise a changé. Alors que les équipes sont forcées dadapter leur travail à la pandémie, plusieurs se retrouvent enfermés chez eux avec pour seules interactions, le virtuel. Dans ces conditions, est-il possible doptimiser les relations humaines afin de conserver une synergie d’équipe performante? Nogol Madani, experte Infopresse, fondatrice et présidente de Glee Factor, propose une formation intitulée Créer une synergie d'équipe inclusive et performante, afin de vous aidez à maintenir la qualité des relations de travail.

    1. Évaluer sa culture d’équipe

    Nogol Madani offre des services de consultation, des formations et des programmes afin d’aider les entreprises à créer des environnements où les employés se sentent à l’aise et en sécurité de s’exprimer. Si la chose semble évidente, les statistiques tentent à démontrer un fort taux de désengagement au sein des entreprises. L’une des raisons de ce désengagement est le manque de confiance envers ses collègues et l’impression de ne pas pouvoir contribuer sans être jugée. Durant sa formation, Nogol Madani parle beaucoup de la notion de safe space. Comment créer un espace où tous se sentent à l’aise sans craindre le jugement des autres?

    NOGOL MADANI

    FONDATRICE ET PRÉSIDENTE, GLEE FACTOR

    Après avoir défini l’idée d’un environnementde travail sécuritaire, l’experte discute avec les participants des différents comportements nécessaires à la concrétisation d’une culture d’équipe forte et solidaire. Par exemple, la pandémie donne l’occasion de discuter des rapports d’équipes à distances et des façons de l’aborder afin que les employés se sentent confiants et supportés.

    2. Les bases dune équipe inclusive

    Dans un deuxième temps, il convient de procéder à un examen des défis des équipes au sein de l’entreprise. Il importe de comprendre les notions de sécurité psychologique, un des aspects essentiels d’une culture d’entreprise saine et égalitaire. Si plusieurs supérieurs ont le sentiment de développer des environnements sains, un petit examen approfondi auprès du personnel prouve souvent le contraire. Notamment lorsqu’il est question des minorités et des femmes, les entreprises peuvent sous-estimer l’environnement parfois hostile qu’ils doivent affronter au quotidien. Plutôt que de demander à ses employés s’ils se sentent à l’aise, procédé qui remet la responsabilité de l’égalité sur le dos de l’employé mal à l’aise, on privilégiera l’élaboration de stratégies qui préviennent en amont l’inconfort des individus. Nogol Madani rappelle l’importance du safe space dans les performances d’affaire de l’entreprise. Ces décisions participent à augmenter la productivité et la qualité du travail.

    3. Mettre en place des changements durables

    Chaque étape s’accompagne de discussions ouvertes avec les participants. Dans la troisième partie, on s’intéresse à la mise en place concrète de safe space. En partant des problèmes concrets constatés dans les entreprises des participants, des idées sont soulevées pour tenter d’optimiser le sentiment de sécurité de tous les employés. Les apprentissages visent à développer des plans d’actions concrets afin d’opérer des changements durables dans la culture d’équipe de l’organisation.

    Pour plus d’information sur la formation Créer une synergie d'équipe inclusive et performante avec Nogol Madani. Pour en savoir plus, cliquez ici!