DÉVELOPPEZ VOTRE
POTENTIEL PROFESSIONNEL
Accueil

    Événementiel: se réinventer

    Ianik Lajeunesse, formateur Infopresse et stratège en événementiel offre deux formations en ligne qui permettent de rafraichir notre perspective sur l’impact et l’importance d’une approche créative dans le développement d’événements. Pour lui, la clé c’est le message. C’est lui qui doit être au coeur du concept. Entrevue avec un homme inspiré qui place l’émotion au centre de la création.

    Avec la pandémie, quel est l’avenir de l’événementiel? 

    IANIK LAJEUNESSE

    STRATÈGE EN ÉVÉNEMENTIEL

    Puisqu’il faut limiter les événements grand public il est important de bien choisir et cibler ceux que l’ont souhaite atteindre avec le message. Il y a forcément une segmentation de l’auditoire visé. Il faut savoir lui parler. À travers le passage du réel au virtuel, il y a différentes façons inventives de s’adresser aux gens. Des façons de mettre en scène le message pour qu’il soit percutant.

    Concrètement, à quoi peut ressembler ce passage de l’événement vers le numérique?

    Tout est dans la mise en scène du message. Puisque les gens ne peuvent se rencontrer en personne, on doit s’adapter à d’autres modèles, notamment ceux de la production télévisuelle. Beaucoup d’événements en ligne utilisent maintenant les codes de la télévision, avec des spectacles en ligne par exemple.

    Quel aspect de l’événementiel vous intéresse le plus?

    L’événementiel est un outil de communication puissant. Il permet de mobiliser les gens. Encore trop de gens pensent les événements en terme de décorum. Je pense qu’on peut engager les gens beaucoup plus s’il est pensé comme un film: une histoire, de l’émotion. L’idée est de développer un concept qui place le message que souhaite véhiculer l’entreprise au centre et de l’événement.

    Y a-t-il des stratégies pour être créatif, même dans le cadre d’événement plus « traditionnel »?

    Oui. Même à partir d’un concept plus traditionnel, il y a des façons d’y donner un nouveau souffle. Par exemple, plutôt que d’inviter un président de compagnie à faire un long discours, on va suggérer de faire une entrevue sur scène! Les chefs d’entreprise ne sont pas tous des orateurs expérimentés, mais le contexte d’entrevue permet une communication fluide qui renouvelle notre attention. C’est une façon de redonner de l’importance au message. On s’assure qu’il soit entendu, compris. Peu importe que l’événement soit spectaculaire ou modeste, il y a des stratégies pour diffuser un message percutant en amont, pendant et après l’événement avec l’aide de la technologie. Ça permet à la marque de se distinguer.

    Si on pense à un événement philanthropique, pour moi l’important c’est que les invités comprennent l’importance de la cause soutenue financièrement et à quoi l’argent va servir. S’ils saisissent bien, ils deviennent ensuite des ambassadeurs de la cause et poursuivent le message dans leur propre réseau.

    L’une de vos formations a pour titre Philanthropie : faire vivre sa cause à travers une stratégie événementielle mobilisante. Quel en est le but?

    Les événements philanthropiques sont souvent prisonniers dans leurs traditions. On pense à des bals ou à de longs soupers. On doit rendre l’événement intelligent. L’amener à engager l’invité, le rendre sensible à la cause, trouver le ton. C’est pour ça que je pense l’événementiel en terme de récit : il y a une histoire auquel les gens doivent s’accrocher et elle doit générer des émotions. On doit amener les gens à réfléchir dans une atmosphère dynamique et agréable.

    Avez-vous un exemple concret d’un de vos événements qui utilisait ses stratégies?

    Je pourrais en nommer plusieurs, mais je me souviens d’un événement de charité pour Leucan. Plutôt que de faire un traditionnel encan pour ramasser des fonds, nous avons créé une soirée qui culminait avec l’arrivée d’enfants en pyjama qui venait vendre des bonbons aux invités. Les bonbons avaient été choisis pour réveiller la nostalgie des invités. C’était surprenant, amusant et touchant de voir ses enfants surgir. En quinze minutes, on a récolté plus de 25 000 $.

    Visez-vous un type d’entreprise en particulier avec vos formations?

    Tous responsables d’événements ou employés en communication marketing en entreprises y trouveraient matière à penser. L’idée c’est de stimuler la créativité tant des événements s’adressant aux partenaires d’affaires que ceux à l’interne. Les événements d’affaires ont souvent comme fonction le réseautage, mais il ne faut pas négliger les occasions pour les employés de solidifier leurs liens entre eux et développer un sentiment d’appartenance avec la compagnie.

    --

    Infopresse propose la formation Transformer son événement en solution d’affaires créative avec Ianik Lajeunesse. Pour en savoir plus, cliquez ici

    Infopresse propose aussi la formation Philanthropie: faire vivre sa cause à travers une stratégie événementielle mobilisante avec Ianik Lajeunesse. Pour en savoir plus, cliquez ici