Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    5 tendances design pour 2020

    Ugo Varin Lachapelle et Léo Breton-Allaire, les directeurs de création du studio Caserne à Montréal, listent cinq tendances qui influenceront le monde du design en 2020. 

    La fonctionnalité, sans compromettre la personnalité

    léo breton-allaire & ugo varin lachapelle

    caserne

    «Depuis plusieurs années, le numérique a changé la réalité de bien des marques et, par le fait même, des métiers de conception de celles-ci. En effet, le design a connu une phase d’aseptisation où les marques ont été dépouillées de toute frivolité identitaire, simplifiant au maximum leur expression à des fins d’optimisation numérique. On  tend à voir de nouvelles solutions émerger dans lesquelles les marques se développent, s’installent ou évoluent en 2020 sans compromettre leur personnalité ou leur caractère unique - qui en soit constitue le coeur d’un bon travail d’identité. 

    Mailchimp est un bon exemple de marque né dans les contraintes du web. Le récent rebrand, orchestré par le studio Collins à San Francisco présente une plateforme riche et surprenante, loin d’être aseptisée et attendue. Mailchimp présente toutes les qualités d’une plateforme de marque moderne sans évacuer l’essence d’une entreprise mais, au contraire, en l’amplifiant à un niveau supérieur.»

    Du service aux produits pour les studios de design graphique 

    «De plus en plus de studios développent et opèrent des projets autres que leurs services en design graphiques.»

    «De plus en plus de studios de design graphique développent et opèrent des projets autres que leurs services en design graphique. En nourrissant un projet d’affaires, sous le sceau du studio, ils font la démonstration de leur créativité, de leur compétence et de leur pertinence en développement de marques fortes, passant de fournisseurs de services à marque à part entière. 

    Hey Studio a notamment ouvert un café-boutique dans le célèbre quartier Raval à Barcelone. L’entreprise, distincte du studio, est à la fois éclectique et invitante. De l’expérience à l’inventaire, tous les détails ont été soigneusement réfléchis de façon à ce que le studio puisse établir son leadership créatif. 

    Par ailleurs, Actual Source a développé des produits prisés des designers. Cette opération amène une reconnaissance supplémentaire au studio américain de design.»

    Le motion comme levier identitaire 

    «On voit des studios intégrer de façon systématique l’animation dans leur projet d’identité visuelle. En effet, les cas où l’intelligence de la plateforme de marque se véhicule à travers sa mécanique d’animation sont de plus en plus nombreux. 

    Squarespace a vu le jour en suggérant un nom et une facture graphique qui évoquait la simplicité de compréhension et d’exécution pour ses utilisateurs. Sa plateforme de marque initiale, très optimisée pour respecter les contraintes numériques, se démarquait par la sobriété des éléments et ses campagnes reprenaient intelligemment les meilleurs cas de sites web produits sur la plateforme. 

    Puis, la marque a créé une rupture dans sa communication en utilisant le motion. En animant ses éléments, tout en conservant le carré au cœur des visuels, la marque évoque le plein pouvoir de sa plateforme de création numérique en explosant le potentiel de l’image fixe. Le carré distortionné par l’exercice de motion suggère ainsi une évolution de la nature de la plateforme vers des possibilités encore plus grandes pour ses utilisateurs.»

     

    La relation durable entre un artiste et une marque

    «De plus en plus d’artistes jouent un rôle de premier plan dans des processus de conception d’identité, prêtant à la fois leur personnalité d’artiste et leur œuvre à une marque. L’ajout d’un élément d’art permet de faire évoluer la nature de la marque. Cette dernière devient ainsi appréciée autrement que pour le produit ou le service offert. Les collaborations avec des artistes existent depuis longtemps: Absolute, Perrier ou, plus près de chez nous, la brasserie Dunham ont, par exemple, travaillé avec des artistes dans le cadre de produits limités ou pour créer des objets de collection. 

    «La collaboration avec un artiste fait partie intégrante du développement d'une plateforme de marque.»

    Néanmoins, on observe désormais des cas où la collaboration avec un artiste fait partie intégrante du développement d’une plateforme de marque, prenant en partie ou en totalité la charge de l’expression de la personnalité ou de la tonalité de celle-ci.  Les artistes s’impliquent dans la conception d’une marque et deviennent des éléments à part entière de l’ADN de celle-ci. La brasserie Mikkeller, avec les illustrations distinctives de Keith Shore, ou la collaboration entre le restaurant montréalais Elena et l’artiste Mathieu Dionne (en couverture), illustrent bien cette pratique.»

    Des outils diversifiés au service du contenu

    «Les réseaux sociaux sont devenus un élément clé pour les marques, opérant comme des plateformes d’autopromotion, de service à la clientèle ou de recherche. Pour se distinguer, les marques doivent faire preuve de réflexion et d’intelligence dans leurs stratégies sur ces plateformes, notamment dans leur matériel de communication.

    Les marques ont de plus en plus de pression à créer du contenu pour avoir une présence sociale active et quotidienne. Ce nouvel impératif identitaire exige la création d'outils variés et complémentaires pour offrir du contenu riche, cohérent et original. 

    Nous avons pu voir depuis quelques années le travail colossal de la marque Chobani. Un des endroits intéressants où se matérialise ce travail créatif est sur ses plateformes sociales. La marque s'y déploie comme un tout original et unique, avec une saveur qui lui est propre. C’est également une tactique de la marque pour se distinguer des joueurs de son industrie, dont le contenu se trouve encore figé dans des pratiques traditionnelles, simplement transposées dans une nouvelle plateforme.»

    --

    Découvrez les tendances 2020 en ressources humaines, média, design, numérique, marketing et communication en cliquant sur ce lien.