Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    «Bye Bye» moustache de lait

    SÉLECTION BYE BYE 2019 –Pour souligner la fin de l’année et boucler par la même occasion la campagne Les p’tites jasettes des Fêtes, les Producteurs de lait du Québec (PLQ) et Lg2 ont coupé court à la «moustache de lait», dans un pastiche reprenant les codes des publicités de rasoirs. Le duo a encore une fois marqué un grand coup en se taillant une deuxième place lors du Bye Bye de la pub.

    Le mandat 

    Les campagnes du Lait s’inscrivent dans une tradition des Fêtes toute québécoise: des messages rassembleurs, ludiques, qui ne versent surtout pas dans les arguments nutritionnels. Dans les campagnes du temps des fêtes, donc, les PLQ s’adressent à tous, buveurs de lait ou non. «Et c’est encore plus vrai lors du Bye Bye», souligne Guillaume Bergeron, concepteur-rédacteur de Lg2. 

    Les PLQ en sont à leur quatrième participation à l’émission de fin d’année. Avec ce nouveau message publicitaire, l’idée était toujours «d’offrir un cadeau au public», précise Guillaume Bergeron, non sans rappeler que le lait est le breuvage officiel du temps des fêtes. 

    Sans être dans «la tyrannie du rire», une publicité présentée lors du Bye Bye doit bien s’accorder avec la caricature et le ton humoristique de l’émission. 

    L’insight

    «Nous voulions conclure en force la campagne de décembre qui a fait beaucoup jaser, lance Guillaume Bergeron. Les gens demandaient un sketch Bye Bye avec les enfants.» La parodie publicitaire s'intègre bien au concept de la revue de fin d’année, selon lui, dans un au revoir à la moustache de lait des p’tites jasettes qui a animé tout le mois de décembre.

    En faisant suite à une campagne couronnée d’un succès populaire, Lg2 a su «utiliser une formule gagnante», donc. «Nous ne sommes pas élitistes dans notre humour, poursuit-il. Nous misons sur le côté rassembleur, festif et feel good.»

    L’agence a également voulu pointer le «laissez-aller» qui accompagne souvent la période des fêtes. «Les enfants font la même chose que les adultes, indique le concepteur-rédacteur. Ils se laissent pousser la moustache» qu’elle soit de poils ou de lait.

    L'offensive est arrivée en deuxième position cette année. L’an passé, les PLQ avait remporté la première place. Les messages du Lait sont très appréciés du public, parce qu’ils renvoient à des situations dans lesquelles les gens se reconnaissent, estime Guillaume Bergeron. «Les enfants ont cette fâcheuse habitude de s’essuyer la bouche avec leur gilet.» 

    Le déploiement

    La publicité a été présentée toute la soirée du Bye Bye, le lendemain lors de la rediffusion, puis durant La Fureur, le 4 janvier à Radio-Canada. Sur la page Facebook et la chaîne YouTube de «La Famille du lait», l’agence propose aussi «la version exclusive du réalisateur,» dans laquelle le «gilet» est remplacé par une «Ginette». 

    Annonceur: Les Producteurs de lait du Québec – Julie Gélinas, Sara Bujold
    Vice-présidence création: François Sauvé
    Création: Guillaume Bergeron, Marc Guilbault
    Planification stratégique: Philippe Goudreault
    Vice-présidence, service-conseil: Marie-Christine Cayer
    Service-conseil: Karine Payette, Joannie Bélanger
    Production d’agence: Valérie Lapointe
    Réalisation: Jean-François Asselin
    Production: Cinélande – Sophie Gérard
    Direction photo: Steve Danyluk
    Postproduction: Post430
    Montage » Simon Sauvé
    Son / ingénierie: BLVD – Sylvain Roux
    Médias: Touché! – Martin Soubeyran, Catherine Charpentier, Gabrielle Côté, Camille Lavoie, Maxime Mourot

    ----

    Chaque mois, Infopresse, en partenariat avec CBC Radio-Canada Solutions Média, présente une sélection éditoriale de ce qu’il se fait de mieux en publicité, en numérique, en média et en design.

    Envoyez-nous vos réalisations pour la sélection de projets du mois à l'adresse suivante: selection@infopresse.com