La référence en communication,
marketing, numérique et leadership

Gaspésie: les musées pour donner du sens à son séjour

SÉLECTION JUIN 2019 -  Pour inciter les touristes à découvrir leurs établissements, les 5 Musées gaspésiens ont lancé une campagne estivale, en collaboration avec l’agence Oasis. Sur un ton volontairement absurde qui fait sourire, les capsules invitent à s’instruire sur l’histoire de la péninsule grâce aux musées.

Le mandat

L'association les 5 Musées gaspésiens regroupe le Manoir Le Boutillier, le Musée de la Gaspésie, le Parc du Bourg de Pabos, le Site Historique du banc-de-pêche-de-Paspébiac et le Musée acadien du Québec. «Aujourd’hui, la Gaspésie est réputée pour la beauté de ses paysages, de sa nature. L’objectif de cette campagne est de faire connaître le volet historique, patrimonial et muséal de l’offre touristique de cette région», dit Hugo Galland, vice-président création de Oasis.

En plus de faire la promotion de cette offre, la campagne a également pour but de faire découvrir l'ensemble de l'offre muséale gaspésienne. «Ces cinq musées, à la programmation très différente les uns des autres, se sont regroupés pour avoir une force commune et communiquer sur le fait qu’il y a plus qu’un seul musée à visiter en Gaspésie», ajoute-t-il. Ces différents établissements s'appuient sur la notoriété de l'autre pour faire connaître ses collections. 

«Nous souhaitons mettre en avant les bénéfices qu'engendrent la compréhension et la connaissance en profondeur de l’histoire d’une destination.»

L'insight

«Les gens visitent une région sans forcément connaître tous ses attributs. Ils se font souvent une idée préconçue d’un endroit, sont presque naïfs. Nous souhaitons mettre en avant les bénéfices qu'engendrent la compréhension et la connaissance en profondeur de l’histoire d’une destination», explique Hugo Galland. La campagne des 5 Musées gaspésiens joue sur la richesse historique et muséale de la région. Si l'offre de plein air et de contemplation est foisonnante en Gaspésie, il est absurde de passer à côté de son histoire culturelle. Mieux: les musées permettent de donner du sens à son séjour. 

Le déploiement

La campagne, intitulée La Vraie Histoire, est bâtie en trois temps. Dans un premier temps, un stunt est diffusé: un faux guide, interprété par l’humoriste de la relève Brian Piton, illustre dans les rues touristiques de Québec qu’il est risible de visiter un lieu sans connaître sa vraie histoire. Cette vidéo, de 2mn25, est partagée via les médias sociaux.

Un faux guide illustre, dans les rues touristiques de Québec, qu’il est risible de visiter un lieu sans connaître sa vraie histoire.

Ensuite, trois capsules de 15s reprennent le précédent message à travers des jokes de papa. «Il y a une question pertinente au départ, et le fait que la réponse soit vide de sens donne de la force à la campagne», commente Hugo Galland. Ces publicités sont diffusées sur les marchés de Québec et de Montréal à la télévision, sur le web et sur les médias sociaux.

Dans un dernier temps, les touristes seront interpelés directement sur le territoire, «essentiellement  grâce à des outils numériques», pour les inciter à visiter les musées. Cette dernière phase sera visible à partir de la Saint-Jean-Baptiste, le 24 juin prochain.

La campagne est déployée entre mai 2019 et l’Action de grâce (14 octobre).

Agence : Oasis
Stratégie : Benoît Renaud
Direction de création : Hugo Galland
Charge de projet : Maude Migué
Création : Vincent Pelletier, Thomas Patry et Audrey-Anne Sauvé-Bouchard
Production vidéo : Oasis et La Raffinerie
Studio de son/ingénierie : Studio Expression

----

Chaque mois, Infopresse, en partenariat avec CBC Radio-Canada Solutions Média, présente une sélection éditoriale de ce qu’il se fait de mieux en publicité, en numérique, en média et en design.

Envoyez-nous vos réalisations pour la sélection de projets du mois à l'adresse suivante: selection@infopresse.com