La référence en communication,
marketing, numérique et leadership

Homophobie: la haine, en affichage comme en ligne

SÉLECTION MAI 2019 – Deux poids, deux mesures? Impossible d'ignorer la haine dont sont victimes en ligne les homosexuels et les transgenres avec l'opération mobilisatrice et très médiatisée de Rethink «Haine mur à mur». 

Le mandat

La Fondation Émergence confie à Rethink le même mandat chaque année: mettre en lumière une problématique vécue par les populations LGBTQ+ pour la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie. Cette année, le thème était la haine en ligne.

73% des personnes LGBTQ+ ont déjà vécu de la cyberintimidation.

«Il faut savoir que 73% des personnes LGBTQ+ ont déjà vécu de la cyberintimidation et qu'elle mène à davantage de suicides dans ce groupe souvent marginalisé», expliquent le concepteur-rédacteur Xavier Blais et le directeur artistique Maxime Sauvé.

L'insight

Puisqu'on banalise énormément de choses en ligne qu'on n'accepterait pas «dans le vrai monde», l'agence a décidé de montrer aux gens leur biais et d'exposer ce «double standard».

Pour confronter les gens, elle a placardé d'affiches deux intersections passantes de Montréal de publications homophobes et transphobes tirées des médias sociaux.

«On a eu le déclic en regardant les commentaires sous la vidéo de notre offensive de l'an passé, racontent-ils. L'agressivité de certains commentaires nous a frappés. Nous avons utilisé ces messages, ainsi que d'autres trouvés trop facilement ici et là. Ce n'est que du vrai.»

Le déploiement

L'équipe de Publicité sauvage n'avait pas encore terminé de placarder la palissade au coin de la rue Saint-Denis et de l'avenue des Pins quand des poilicers sont arrivés. «On avait vraiment envie que la police se pointe, c'était au script. Mais on a même pas eu à l'appeler! expliquent Xavier Blais et Maxime Sauté. En moins de 20 minutes, de nombreuses plaintes de passants et d'automobilistes avaient été placées et les policiers alertés.»

«En moins de 20 minutes, de nombreuses plaintes de passants et d'automobilistes avaient été placées et les policiers alertés.»

En une demie heure, l'équipe de Rethink avait ce dont elle avait besoin pour sa vidéo. «Le contenu de cette vidéo étant très démonstratif, il contribue à sensibiliser et donc à éduquer la population.»

La capsule en est déjà à plus d'un million de visionnements et des dizaines de milliers de partages toutes plateformes confondues en moins d'une semaine. Elle a également fait le tour des médias.

Une initiative numérique de signalements massifs a été entreprise le 17 mai et a connu de bons résultats. Un second déploiement sur de nouveaux canaux aura lieu dans le cadre du mois de la fierté qui commence le 1er juin.

 

Client: Fondation Émergence / Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie - Laurent Breault, Francis Viau, Olivia Baker

Agence : Rethink
Direction de création nationale : Chris Staples, Ian Grais
Direction de création : Nicolas Quintal
Direction artistique : Maxime Sauté
Conception-rédaction : Xavier Blais
Productrice : Marie-Pière Poulin
Planification stratégique : Pascal Routhier
Service conseil : Alex Lefebvre, Cendra F. Percy
Push PR: Charles Côté, Victor Brunton
Production vidéo: Content Content - Simon Lebrun, Raphaëlle Rousseau
Son : P.O. Rioux
Relations publiques : TöK Communications - Éric Santerre, Samantha Williams