Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    Damien Lefebvre: «Google ne disparaîtra pas, mais Google.com, vous n'irez plus»

    À la conférence Intelligence artificielle et marketing tenue par Infopresse, fin février, Damien Lefebvre, vice-président, Amérique du Nord de Valtech, a parlé de perspective future et d'éthique. Retour en vidéo.

    Selon Damien Lefebvre, un écosystème numérique sans interface s'installe tranquillement dans nos vies. «Nous interagirons de plus en plus directement avec la machine par le biais de la voix ou de senseurs, dit-il. Très bientôt, nous aurons tous un assistant personnel». Et, croit-il, nous nous rappellerons en rigolant de cette fameuse page Google où nous allions tout le temps!

    damien lefebvre

    valtech

    Mais si l’intelligence artificielle constitue un progrès technologique majeur aux bénéfices nombreux pour la société et les marques, son utilisation doit se faire au profit du plus grand nombre et respecter des normes éthiques essentielles. C'est fondamental, selon le spécialiste. «C'est une question dont il faudrait débattre aux prochaines élections. Tous citoyens, professionnels, entrepreneurs...  devraient signer la Déclaration de Montréal.» 

    Non seulement il faut s'assurer que l'intelligence artificielle reste l'alliée de l'humain, mais il est important d’anticiper ses répercussions sur le monde du travail et se préparer à ce que certains métiers disparaissent. «En santé, par exemple, l'IA interprète et analyse des images médicales plus rapidement qu'un neurochirurgien. Est-ce que l'intelligence artificielle subordonnera le médecin à l'algorithme, comme l'infirmier l'est aujourd'hui au médecin?»

    Pour Damien Lefebvre, il faut se poser ce genre de question dès maintenant. Car si l'IA laisse présager de belles perspectives, il n'est pas mauvais de s'en méfier aussi un peu.