Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    Référencement: comment s'y retrouver parmi tous les changements numériques?

    Mise à jour de Google, changement des algorithmes, nouveaux outils de mesure; pas facile de suivre tout ce qui se passe dans le numérique. Comment faire pour rester au-dessus de la mêlée et conserver un référencement efficace?

    Même un expert comme Sébastien Neveu, chef de pratique et contenu chez Adviso, soutient que suivre toutes les mises à jour des différents moteurs de recherche et réseaux sociaux est presque impossible. C’est pour cette raison qu’il suggère de se concenter plutôt sur les habitudes des consommateurs, plus faciles à repérer et à cataloguer pour un bon référencement.

    sébastien neveu

    chef de pratique et contenu 

    Adviso

    «Essayer de comprendre et de percer les algorithmes, ça ne fonctionne plus vraiment aujourd’hui; il y en a trop, qui changent rapidement. Le mieux, c’est de tenter de comprendre ce que l’utilisateur recherche et de lui fournir une réponse. Si j’apporte une réponse, j’ai plus de chances que les gens cliquent dessus, que mon SEO soit meilleur et que j’apparaisse plus haut dans les outils de recherche», explique-t-il. 

    Expertise, autorité, transparence

    «Le mieux, c’est de tenter de comprendre ce que l’utilisateur recherche et de lui fournir une réponse.»

    Il s'agit des trois mots, qui, selon le chef de pratique, peuvent orienter une marche à suivre pour améliorer son référencement. «Il faut d’abord avoir un site en meilleure santé possible» dit-il, ajoutant de privilégier la qualité et la pertinence des contenus plutôt que la quantité, une ancienne pratique utilisée pour apparaître plus haut dans une page de recherche. Un moteur comme Google a aujourd’hui changé cette donnée pour plutôt mettre de l’avant l’intérêt que suscite un contenu. 

    Il faut ensuite faire le tri. «Sur un site qui a, par exemple, 20 000 pages, combien sont vraiment visitées par les utilisateurs? Un nettoyage peut alors s’imposer, en se demandant si on a vraiment besoin d’avoir toute ces pages», recommande Sébastien Neveu.

    Puis, finalement, travailler en mode organique s’avère plus efficace pour un bon référencement. «Il faut vraiment s’allier avec les SEO au niveau des marques d’entreprises et des publicitaires aujourd’hui. Travailler en externe avec des médias peu se révéler très intéressant. Plus les gens se mettent ensemble, plus c’est efficace», affirme l’expert en marketing numérique.

    Il faut privilégier la qualité et la pertinence des contenus plutôt que la quantité.

    Essais-erreurs  

    LinkedIn, Google Panda ou Pingouin et plusieurs autres outils travaillent de concert pour évaluer un site. Mais il est trop complexe de suivre tout le réseau. «Le plus efficace, c’est vraiment de faire un travail d’enquêteur et de marketing. Je dois articuler mon contenu en fonction du consommateur, avec une approche questions-réponses», soutient Sébastien Neveu.

    Il confie aussi qu’il s’agit un peu d’un grand laboratoire, dans lequel il ne faut pas hésiter à expérimenter des choses afin de rendre plus efficace son référencement, et que c’est à force d’essayer différentes techniques que l’on dégage des tendances et des façons d’améliorer sa visibilité dans les moteurs de recherche.

    «Mon approche est très pragmatique et je crois qu’il faut aussi avoir une démarche scientifique en faisant de l’analyse, en posant un diagnostic et en évaluant les priorités», conclut Sébastien Neveu.