La référence des professionnels
des communications et du design

Jennifer Varvaresso à la tête du jury Boomerang 2018

Jennifer Varvaresso présidera le jury du concours Boomerang 2018, dont la période d'inscription est maintenant lancée. La nouvelle designer de Shopify, qui a travaillé pendant plus de 15 ans en création numérique en agence, explique sa vision pour cette nouvelle édition. 

Jennifer Varvaresso a été directrice de création et directrice artistique de l'expertise numérique de BBDO et de Lg2 pendant plus de 15 ans. Elle y a travaillé avec des annonceurs comme Labatt, Alcan, Bombardier, Desjardins, Bell, Loto-Québec, Hydro-Québec, la Saaq et les Producteurs de lait du Québec. En 2018, elle a fait le saut du côté produit chez Shopify en tant que designer.

Au fil des ans, son travail a été souvent primé autant au Québec qu'à l'international. De plus, elle se situe au 33e rang national des directeurs de création du classement «Creative Report Card» du magazine Strategy.

Vous travaillez maintenant pour la plateforme de commerce électronique Shopify après plus 15 ans en agence. Est-ce que cela change votre vision de l'industrie?

C'est plutôt l'inverse. C'est l'industrie qui a évolué avec le temps et qui a changé ma vision. En agence, j'ai commencé à me questionner à savoir si c'était la bonne manière d'aborder le produit créatif. Certains projets m'ont permis de me mettre dans les chaussures des annonceurs. En agence, on n'est pas toujours aussi près de leur réalité quand on réfléchit à la création pour un produit. Ces projets m'ont rapprochée de cette réalité, d'avoir à trouver des solutions responsables, c'est-à-dire qui utilisent les sous correctement et de façon efficace. Ça a complètement changé mon expérience et m'a amené à vouloir mettre mon expertise au service d'une entreprise qui tente directement de simplifier la vie des marchands et dont les valeurs me sont chères.

Qu'allez-vous dire aux membres du jury? 

Cette soirée est faite pour célébrer le talent et le savoir-faire numérique. Je souhaite voir rayonner des projets brillants, émouvants, audacieux, solides et responsables. Par projets responsables, je veux dire accessibles et performants, pour lesquels les bonnes décisions ont été prises afin de garder l'utilisateur et le consommateur en tête. Tous les projets récompensés ne porteront pas tous ces chapeaux, mais le jury devra s'assurer de récompenser ceux qui ont atteint le plus cet équilibre entre fonctionnalité et créativité. C'est un équilibre difficile à obtenir, mais quand c'est parfait, ça donne des projets très réussis.

Comment se porte l'expertise numérique au Québec? 

À mon humble avis, elle se porte très bien. J'ai toujours été impressionnée par le savoir-faire des gens qui m'entourent, tant au service à la clientèle qu'à la coordination et à la stratégie. S'il y a 20 ans, l'on était une petite communauté d'experts en web devenus experts par la force des choses, aujourd'hui, des ingénieurs et des scientifiques ajoutent maintenant leur expertise pointue à ce domaine. C'est fascinant de voir cette manne d'intelligence qui jouit d'une culture de base en web beaucoup plus forte. L'avenir ne m'inquiète pas du tout. La fin des délibérations nous donnera un indice de plus sur l'état de cette expertise.

--

Les participants ont jusqu'au 5 octobre pour soumettre leurs pièces. La remise des prix aura lieu en novembre prochain.

Le concours Boomerang est organisé par Infopresse, en association avec l'Association des agences de communication créative et la Société des designers graphiques du Québec.