La référence en communication,
marketing, numérique et leadership

Nestlé veut récolter l'ADN des consommateurs

Le programme Nestlé Wellness Ambassador du géant suisse de l'alimentation propose un régime hyperpersonnalisé élaboré grâce à des échantillons sanguins et d'ADN. 

Dans un Japon vieillissant où 27,2% de la population a plus de 65 ans, près de 100 000 «cobayes» du programme Nestlé Wellness Ambassador espèrent améliorer leur santé et leur longévité. 

Moyennant quelques échantillons pour l'analyse de sang et d'ADN qui permettront d'identifier les risques associés à certaines maladies comme l'hypercholestérolémie ou le diabète, les utilisateurs obtiennent un portrait complet de leur état de santé. L'initiative pourrait ainsi fournir à l’entreprise une foule de données sur ses consommateurs. 

Pour quelque 600$ par année, ils bénéficieront de gélules pour la confection de thés riches en nutriments, smoothies et autres des collations enrichies de vitamines. 

L'entreprise imite ainsi Campbell Soup Co., qui a investi 32 millions$ en 2016, dans Habit, entreprise en démarrage de San Francisco qui utilise des échantillons d'ADN et de sang pour offrir des conseils en nutrition et des repas sur mesure. 

Nestlé se positionne depuis des années sur la ligne de démarcation entre produits pharmaceutiques et alimentaires, rappelle Quartz. En décembre 2016, Peter Brabeck-Letmathe, alors président, expliquait que l'avenir de l'industrie résidait dans les aliments enrichis et personnalisés. 

Si la majorité de ce type de marketing alimentaire est proposé par des sociétés de taille plus modeste, selon Bloomberg, le premier groupe alimentaire mondial compte bien élargir cette stratégie. Afin d'atteindre une plus vaste communauté, Nestlé encourage les participants à utiliser l'application Line pour publier des photos de ce qu’ils ingèrent. 

La société cible vraisemblablement les options plus saines. En mars denier, elle a mis la main sur le fabricant canadien de compléments alimentaires Atrium Innovations pour 2,3 milliards$. Il s'agit de son plus important investissement dans la nutrition depuis plus de dix ans. En 2017, Nestlé a aussi acquis le fabricant de repas végétariens Sweet Earth Foods, en plus d'investir dans le service de livraison de repas santé Freshly.