La référence des professionnels
des communications et du design

Marie-Élaine Benoit à la barre de Grafika 2019

Marie-Élaine Benoit présidera la 22e édition du concours Grafika 2019, dont la période d'inscription est maintenant lancée. La directrice de création et associée qui travaille chez Sid Lee depuis 16 ans explique sa vision de l'événement.

Au fil de ses 16 années chez Sid Lee, Marie-Élaine Benoit a insufflé sa vision du design à diverses disciplines connexes, notamment les boutiques Adidas en 2007, le bureau Red Bull à Amsterdam et plusieurs projets événementiels comme Alt Court Banque Nationale et l'événement ADC Travelling Exhibition.

Marie-Élaine Benoit

sid lee

Elle a collaboré à l'ouverture du premier bureau hors Québec de Sid Lee à Amsterdam, en 2008, où elle a passé trois ans pour ensuite revenir à la tête du service de design de Montréal en 2011. Gagnante de nombreux prix nationaux et internationaux (Lions de Cannes, ADC, Applied Arts, One Show Pencils, Grafika, etc.), elle a aussi fait partie du jury Design de Cannes en 2017.

Comment se porte selon vous l'industrie du design au Québec?

Après avoir eu l'occasion de recruter à l'étranger, notamment en Europe et aux États-Unis, je constate que le talent en design qui vient du Québec est bien souvent plus fort qu'ailleurs. 

Nous gardons nos projets très local, mais les grandes marques internationales auraient tout avantage à venir chercher les talents d'ici. Même si Montréal constitue un pôle de design et de créativité, je souhaite qu'on réussisse à se faire connaître à l'étrangerDes plateformes comme Behance ont aidé à faire voir notre talent à l'international et je pense donc que ça s'en vient tranquillement, mais qu'il faut travailler encore plus fort en ce sens afin que Montréal soit réellement reconnue partout dans le monde comme la ville du design et du branding.

Comment comptez-vous orienter le jury cette année? 

Je souhaiterais le pousser à voir les idées dans les pièces soumises, c'est-à-dire des designs intelligents avec une personnalité unique, qui gardent en même temps une rigueur dans le rendu. Il faut notamment que le design soit pertinent par rapport aux enjeux qu'on vit aujourd'hui, puis qu'il arrive à surprendre par ses idées ou par la façon dont il intègre la technologie. 

Comment envisagez-vous l'avenir de l'industrie?

Outre de nous tourner plus vers l'international, nous devons évoluer de manière à intégrer le design dans les pratiques des grandes marques. Le design peut réellement avoir une incidence sur la façon dont les entreprises peuvent bâtir leur marque. Avant, le design était très imprimé. De nos jours, l'imprimé a en grande partie cédé le pas au design expérientiel. Les logiciels et les technologies changent, et il faut ainsi apprendre à faire évoluer le design.

Non seulement les entreprises gagneront à intégrer davantage l'aspect design, mais ce dernier aura un plus grand impact sur le consommateur et sur l'environnement dans lequel on vit, car il peut créer de l'émotion et de l'attachement envers la marque. Il a le potentiel de changer le quotidien des gens. 

Y a-t-il une tendance en design que vous avez remarquée ailleurs qu'au Québec que vous aimeriez voir apparaître ici?

En participant au jury Design à Cannes l'an dernier, j'ai pu constater une tendance à l'international qu'on voit moins ici. Les grandes marques tentent d'avoir un impact sur le monde et prennent fortement un angle plus sociétal. Elles prennent beaucoup plus position sur des enjeux environnementaux, notamment, que les marques d'ici. On a la réelle capacité de transformer notre monde. Si l'on pouvait le faire plus, ça les mènerait plus loin. 

Même si les designers d'ici ont une conscience de plus en plus grande des enjeux comme le suremballage. Je crois qu'il faut mieux communiquer l'importance du design comme solution à certains d'eux. 

--

Les participants ont jusqu'au 9 novembre pour soumettre leurs pièces. La remise des prix aura lieu le 7 février prochain.

Le concours Grafika est organisé par Infopresse, en association avec la Société des designers graphiques du Québec et avec le soutien de l'Association des agences de communication créative.

 

Photo: L'identité visuelle du concours Grafika a été conçue par Sid Lee.