La référence des professionnels
des communications et du design

L'actualité en rattrapage: l'essentiel de la semaine

Un nouveau propriétaire pour le magazine Time, Coca-Cola envisage une percée dans l'économie dérivée du cannabis, et Amazon prépare l'ouverture de 3000 magasins sans caissier: voici les principales nouvelles médiatiques et économiques de la dernière semaine.

Un nouveau propriétaire pour le magazine Time

Marc Benioff, président-directeur général de la société d'infonuagique salesforce.com, et son épouse Lynne Benioff ont acquis le magazine Time pour 190 millions. Meredith Corp. avait acheté Time le 31 janvier dernier, dans le cadre de son acquisition de Time inc. à hauteur de 2,8 milliards$. La société soutient que l’acquisition du magazine par les Benioff demeure «un achat personnel» et qu’elle ne sera pas «liée» à Salesforce.com. 

Coca-Cola envisage une percée dans l'économie dérivée du cannabis

Le cannabis pourrait aussi intéresser Coca-Cola, alors que la société songe à utiliser le cannabidiol dans de futures boissons. La molécule appartenant aux nombreux cannabinoïdes présents dans le chanvre (cannabis), sans toutefois comporter les mêmes effets psychotropes que le THC, suscite un certain engouement dans le domaine agroalimentaire.

Lg2 annonçait récemment son accompagnement de l’entreprise de produits naturels Biolux dans la commercialisation de sa marque de boisson au cannabidiol Ubu. Le brasseur Molson Coors a déjà annoncé qu'il se lançait dans la production de boissons non alcoolisées à base de cannabis, en partenariat avec le groupe canadien The Hydropothecary Corporation (Hexo). Constellation Brands, propriétaire des bières Corona et Modelo ainsi que de la vodka Svedka, a récemment injecté quant à lui plusieurs milliards de dollars dans l'entreprise canadienne Canopy Growth. 

Amazon envisage l'ouverture de 3000 magasins sans caissier

Amazon songe à ouvrir quelque 3000 magasins sans caissier aux États-Unis d’ici 2021, afin de rivaliser avec les commerces de proximité et les sandwicheries, notamment. Son président-directeur général, Jeff Bezos, cherche encore le meilleur format pour ces nouvelles boutiques. Le groupe pourrait néanmoins adopter le modèle d'Amazon Go, annoncé en 2016. La première épicerie sans caisse a toutefois ouvert près du centre-ville de Seattle, en janvier dernier. Deux magasins ont été inaugurés depuis. 

Torstar acquiert iPolitics

Le propriétaire du quotidien Toronto Star a signé un accord pour acheter iPolitics, un service d'information politique en ligne établi à Ottawa. Une fois l'accord conclu, les quotidiens et sites web du groupe de tout le pays commenceront à publier des articles d'iPolitics. Les conditions financières de l'entente n'ont toutefois pas été dévoilées.

Depuis 2010, iPolitics fournit un service de nouvelles politiques quotidiennes, des dossiers sur l'industrie, un magazine trimestriel, des balados, en plus des services spécialisés de suivi parlementaire.

Une «salle de crise» contre la désinformation pour Facebook 

Facebook a annoncé l'organisation d'une «salle de crise» installée au siège du groupe, destinée à déjouer «en temps réel» les tentatives de manipulation des élections. La salle devrait être opérationnelle pour l’élection présidentielle au Brésil, dont le premier tour est prévu le 7 octobre, et les élections de mi-mandat américaines, le 6 novembre. 

Assaillie de partout depuis deux ans pour ne pas avoir combattu les campagnes de désinformation, notamment pendant la présidentielle américaine de 2016, Facebook n'en est pas à sa première promesse dans sa lutte aux campagnes de manipulation politiques. 

Gap lance une nouvelle marque

Gap, société-mère d’Old Navy, Banana Republic, Athleta et Gap, lance Hill City, marque spécialisée en vêtements sportifs masculins. Cela faisait plus de 10 ans que Gap n'avait pas présenté une nouvelle marque. La société est estimée à quelque 15,9 milliards$. 

Adobe s'offre Marketo

Adobe Systems a acquis le spécialiste du marketing en ligne Marketo pour 4,75 milliards$ afin de renforcer son offre d’outils d’analyse numériques. Lancé en 2006 comme un service de marketing par courrier électronique, Marketo avait été acheté 10 ans plus tard par le fonds de capital-investissement Vista Equity Partners Management pour 1,8 milliard$. La société de San Mateo, en Californie, a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires d’environ 321 millions$, selon l’agence de notation Moody’s Investors Service.