La référence en communication,
marketing, numérique et leadership

Six choses à savoir aujourd'hui

Pepsi acquiert SodaStream, Québecor dépose une injonction contre le Conseil de presse, et Aéroplan trouve preneur: voici les principales nouvelles médiatiques et économiques de la dernière semaine.

Pepsi s'offre SodaStream

Le géant américain Pepsi a mis la main sur le groupe israélien Sodastream pour 3,2 milliards$. Avec ses machines qui transforment en quelques secondes l'eau plate en boissons pétillantes, Sodastream permet la fabrication à domicile de boissons plus santé et plus écologiques, un argument de marketing largement employé par la société israélienne, mais aussi de plus en plus par le concurrent de Pepsi. 

En effet, Coca-Cola est aujourd'hui plus que son nom. C’est aussi du thé biologique, du jus, de l’eau embouteillée, des boissons pour sportifs... La marque est tranquillement en train de préparer son avenir avec un virage «santé». Pepsi, donc, semble aussi vouloir séduire le consommateur désireux de vivre plus sainement et de ne pas ajouter à la montagne de plastique qui recouvre la planète.

Québecor dépose une injonction contre le Conseil de presse

Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec, Groupe 24 heures et TVA ont déposé une requête auprès de la Cour supérieure du Québec afin d'obtenir une injonction et en dommages-intérêts pour que le Conseil de presse cesse de rendre toute décision entourant les médias de l'entreprise. Les journaux du Groupe TVA et de Québecor se sont respectivement retirés du Conseil de presse en novembre 2008 et en juin 2010. 

Le programme de fidélité Aéroplan trouve preneur

Un consortium formé d’Air Canada et des institutions financières Banque TD, Banque CIBC et Visa a annoncé un accord avec le groupe de marketing Aimia pour l'achat de son programme Aéroplan, qui sera «fondu» dans la nouvelle offre de fidélisation du transporteur aérien. Il avait proposé d'acquérir le programme Aéroplan le 25 juillet dernier.

Le prix d’achat s'élève à 450 millions$ en espèces en plus de «la prise en main d’environ 1,9 milliard$» en points Aéroplan détenus par les membres du programme, qui pourront les échanger contre des vols.

Télé-Québec confirme son offre en contenu jeunesse

Télé-Québec lance Coucou, une plateforme numérique pour les 3-5 ans, en plus d’offrir une version entièrement renouvelée du Skwat, qui devient Squat, pour les 6-12 ans. Les internautes de chaque nouvelle plateforme pourront également explorer plus de 280 heures de contenus exclusifs. 

Après Facebook, au tour de Google de sanctionner les manipulations politiques étrangères

Alors que Facebook révélait la présence de campagnes de désinformation iraniennes et russes de grande envergure sur son réseau social, Google a annoncé avoir retiré 39 chaînes de YouTube liées à la télévision nationale iranienne. L'entreprise américaine de services technologiques, propriétaire de YouTube, a déclaré que ces comptes partageaient «des contenus politiques en anglais aux États-Unis», sans toutefois fournir davantage de détails. 

Microsoft et le piratage russe

Microsoft a également annoncé avoir découvert de nouvelles tentatives de piratage de la Russie visant des groupes politiques américains avant les élections de mi-mandat. Un groupe de pirates lié au gouvernement russe aurait créé de faux domaines internet semblant imiter deux organisations conservatrices américaines: l’Institut Hudson et l’Institut républicain international. Ces tentatives de piratage ressemblent aux attaques russes survenues avant les élections de 2016.