La référence des professionnels
des communications et du design

Une route qui fredonne pour inciter à conduire plus lentement

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Montréal, et Louis Aucoin, stratège en relations publiques, se penchent sur cette autoroute du nord des Pays-Bas qui interprète l'hymne de la province aux automobilistes. 

Sur cette route du Friesland, des «bandes rugueuses» ont été stratégiquement disposées pour égayer le parcours monotone. Lorsque les véhicules y circulant atteignaient une vitesse supérieure à la limite de 60 km/h, l'hymne de la province retentissait. 

Ces bandes, généralement déployées sur le côté des routes principales pour avertir les conducteurs qu’ils s’en écartent, se voulaient une bonne façon d'encourager les automobilistes à rouler plus lentement, mais surtout, une excellente manière de faire parler de la région. 

Malgré la bonne volonté de l'initiative, la route musicale a été retirée après une semaine de «cacophonie», les habitants et les automobilistes étant las d'entendre le morceau. 

Aussi au programme cette semaine: des politiciens en vacances, la modernisation des scouts et guides, et la campagne de la nouvelle coqueluche démocrate, Alexandria Ocasio-Cortez.

Retrouvez l’intégralité de la chronique Bêtes de pub, diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.