DÉVELOPPEZ VOTRE
POTENTIEL PROFESSIONNEL
Accueil

    L'actualité en rattrapage: Place à la Zone Marché chez Pharmaprix

    Pharmaprix offrira plus 750 produits alimentaires, légère hausse du chômage au Québec, bientôt quatre millions d'abonnés pour le quotidien New York Times, la rentrée automnale en radio, les pilotes de Ryanair en grève en Europe et transaction avortée entre Sinclair et Tribune Media: voici les principales nouvelles médiatiques et économiques de la dernière semaine.

    Place à la Zone Marché chez Pharmaprix

    D'ici décembre prochain, 11 succursales Pharmaprix de la région de Montréal seront dotées d'une nouvelle Zone Marché dans laquelle on proposera jusqu'à 750 produits alimentaires frais, comme des fruits et légumes, des fromages, de la charcuterie et autres produits de boulangerie.

    Lancé à l’état de projet, ce concept verra d'autres vagues de déploiement d'ici 2020. Il existe trois modèles de produits offerts dans la Zone Marché, soit «comptoir réfrigéré», «prêt à emporter» et «assortiment complet».

    Légère hausse du chômage au Québec

    Le taux de chômage a grimpé de 0,2 point au Québec en juillet pour s'établir à 5,6%, selon Statistique Canada. À pareille date l'an dernier, le taux de chômage ici était de 5,4%. Pour l'ensemble du Canada, le taux a suivi la trajectoire inverse, baissant de 0,2 point pour s'établir à 5,8%, grâce à la création de 54 000 emplois en juillet.

    Le secteur public a apporté la plus grande contribution d'emplois, avec 49 600 nouveaux postes, tandis que le privé en a ajouté 5200.

    Bientôt quatre millions d'abonnés pour le New York Times

    Le New York Times se rapproche des quatre millions d'abonnés, le quotidien ayant indiqué cette semaine en avoir ajouté 109 000 au deuxième trimestre pour ses seules éditions numériques. Pour l'heure, le New York Times compte 2,89 millions d'abonnés uniquement au numérique et 3,8 millions au total, en incluant les lecteurs qui ne reçoivent que les éditions imprimées. Les revenus tirés des abonnements ont représenté, au deuxième trimestre, 62,8% du chiffre d'affaires du média.

    L'heure de la rentrée automnale est arrivée en radio

    Dès le lundi 13 août, les animateurs matinaux montréalais du 98,5 FM et d'Ici Première, Paul Arcand et Alain Gravel, reprendront leurs micros respectifs. Leur retour en poste signale la rentrée automnale en matière d'ondes FM, où plusieurs stations, comme Rouge, Rythme FM et CKOI, accueilleront de nouvelles voix pour l'occasion.

    Grève des pilotes chez Ryanair

    Les pilotes de Ryanair de cinq pays européens, soit l'Irlande, l'Allemagne, la Belgique, la Suède et les Pays-Bas, ont fait la grève le vendredi 10 août afin de dénoncer la politique d'emploi de l'entreprise. Ils reprochent notamment à l'organisation le recours à des contrats précaires ainsi qu'à des permis de travail irlandais, même si la majorité de ses pilotes sont domiciliés ailleurs. Installé à Dublin, en Irlande, Ryanair est le deuxième transporteur aérien en importance en Europe.

    Plus de 55 000 passagers sont touchés par cette grève, indique Ryanair, qui a promis aux voyageurs dont le vol serait affecté un changement gratuit de réservation... avant de finalement refuser d'indemniser les passagers dont le vol fut annulé.

    Transaction avortée entre Sinclair et Tribune Media

    Aux États-Unis, le groupe Sinclair Broadcast Group renonce à racheter son concurrent Tribune Media, une transaction qui aurait fait du groupe un géant de la télévision locale aux États-Unis.

    L'abandon de cette transaction s'explique par les recommandations de l'autorité fédérale des communications (FCC), qui avait exigé de Sinclair qu'il se sépare de plusieurs antennes locales pour ne pas qu'il domine certains marchés américains. Si la transaction avait eu lieu, Sinclair, un groupe médiatique à la ligne éditoriale conservatrice et vu comme soutenant Donald Trump, aurait contrôlé plus de 200 stations locales, couvrant alors 72% de la population américaine.

    Pour tenter de rassurer la FCC, Sinclair s'était engagé à céder 23 stations, mais l'organisme de contrôle avait dénoncé des montages qui permettaient au groupe de conserver malgré tout le contrôle de ces chaînes. Cette situation est aussi la raison derrière la poursuite de Tribune envers Sinclair, qui accuse le groupe de rupture de contrat.