La référence en communication,
marketing, numérique et leadership

Julie Provençal décroche la bourse Madeleine Saint-Jacques

Julie Provençal, vice-présidente exécutive du bureau montréalais de l’agence Sid Lee, devient la première gagnante de la bourse Madeleine Saint-Jacques, visant à favoriser l’essor des femmes en agences. 

madeleine Saint-Jacques

Financée par Madeleine Saint-Jacques, cette bourse est l’occasion de «redonner à la suivante» pour la pionnière de la publicité, qui s’est toujours engagée dans l’industrie, notamment «en siégeant au sein de bon nombre de conseils d’administration, en plus de légiférer sur certaines questions éthiques».

Julie Provençal est arrivée en 2003 chez Sid Lee (alors Diesel) comme chargée de projets. Celle qui gérait depuis un an le groupe-conseil numérique de l'agence a accédé à la vice-présidence exécutive du bureau de Montréal en mars dernier. 

Le comité de sélection a estimé que parmi les quelque 25 candidatures «Julie Provençal était la plus susceptible de retirer les meilleurs avantages de la formation d'une semaine à l'institution britannique Saïd Business School, à Oxford, considérant sa récente nomination à un poste de gestion», indique Jacques Labelle.

JACQUES LABELLE

TAXI MONTRÉAL

Ann Bouthilier (Via Rail), Cristiane Bourbonnais (Cohésion Stratégies), Dominique Villeneuve (A2C), Ève Laurier (Edelman) et Jacques Labelle (Taxi) ont composé le jury de la bourse Madeleine Saint-Jacques. La candidature de la vice-présidente «a fait l'unanimité au sein du comité, précise le président de Taxi Montréal. Nous avons reconnu son intérêt à approfondir ses connaissances et son ambition.» 

Bien que le concours était d'abord ouvert à toutes les femmes en agences qui aspirent à accéder à des rôles de gestionnaire, le programme Woman Transforming Leadership dit être destiné à des femmes «possédant plus ou moins cinq ans d'expérience en leadership, devant prendre des décisions stratégiques importantes dans leur milieu de travail». 

«Cette formation sera l'occasion de partager mes idées avec d'autres femmes qui souhaitent exercer un leadership humain, motivant, entreprenant et humble», dit Julie Provençal.

Le programme lui permettra de se préparer à relever des défis de gestion et de découvrir comment exercer son leadership au quotidien, en plus de bénéficier d'un point de vue international dans le domaine.