La référence des professionnels
des communications et du design

Une identité visuelle «old school au goût du jour» pour le Festival Jackalope 2018

Le studio de design Ros-B signe encore la direction du festival Jackalope 2018

Jackalope est une initiative de l'Association des sports d’action et de Tribu Expérientiel pour promouvoir les sports d’action et contribuer à leur développement. L'événement en est à sa septième édition et a pris du galon depuis ses débuts pour devenir le plus important dans ce domaine au pays. Les organisateurs prévoient attirer 25 000 personnes cette année. L'an dernier, 22 500 personnes avaient vécu l'expérience à l'Esplanade du Parc olympique, à Montréal.

Présenté pas Vidéotron, le festival a d'ailleurs obtenu un prix pour la meilleure activation aux Prix de la commandite d'Infopresse en 2017. 

Parmi les sept «sports d'action» mis de l'avant, la planche à roulettes et l'escalade de bloc trônent au haut de la liste, deux sports qui se retrouveront d'ailleurs aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, auxquels l'athlète Annie Guglia participera notamment.

«La compétition remettra deux bourses de 10 000$ pour les hommes et les femmes, une première dans ce domaine, comme historiquement il y avait moins de filles dans cette discipline», explique Micah Desforges, président et fondateur de Tribu Expérientiel. Cela en fait la plus importante bourse féminine en planche au pays.

Philippe C. Gariépy, directeur artistique de Ros-b, a participé à l'identité visuelle de l'événement depuis ses débuts, en plus de collaborer à en trouver le nom. Jackalope représente en effet un animal imaginaire, soit un mélange de lièvre et d’une antilope, à la fois mythique et drôle. 

«Oui, l'événement est une compétition, mais on ne le veut pas trop sérieux, on désire que les gens viennent aussi pour y vivre une expérience, souligne Micah Desforges. Un parallèle peut aussi être tracé entre le nom et l'aura de légendes qui accompagne souvent les athlètes et leurs figures en planche. Il faut souvent le voir pour le croire.» 

Le logo a été refait en 2016 et l'identité visuelle d'alors, colorée, festive et estivale, a été maintenue pendant les deux années suivantes. 

 

 

logo de jackalope, créé en 2016

identité de jackalope en 2016

identité de jackalope en 2015

«Cette année, l'on voulait revenir au côté core de la planche dans un style vieille école au goût du jour», mentionne Philippe C. Gariépy. Il illustre son propos en soulignant la présence de Tony Hawk, un pro de planche à roulettes près de la cinquantaine qui revient pour une deuxième année consécutive. 

«Toutes les générations de planchistes ont trippé sur lui, souligne-t-il. Par la nouvelle identité, l'on voulait aller chercher autant les nostalgiques que les nouveaux intéressés.» Et c'était là tout le défi: un visuel avec des têtes de mort et des yeux arrachés pour en appeler au côté «root» de la planche, sans trop être trop extrême pour les familles, en grand nombre à l'événement. Ce dernier attire principalement les 18-34 ans, mais jeunes et plus vieux y trouvent aussi leur compte en raison du côté spectacle et de l'expérience de l'endroit.

Au lieu d'utiliser les couleurs vives des deux dernières années, le directeur artistique est revenu à une palette plus sobre en aplat, soit avec du jaune, noir et blanc. 

«On trouvait très important de faire un clin d’œil à notre commanditaire, Vidéotron, très engagé dans le festival», précise Micah Desforges.

Philippe C. Gariépy s'est aussi adjoint l'illustrateur Maxime Prévost. Ce dernier a conçu toutes les illustrations ensuite déclinées dans le matériel promotionnel, en affichage sauvage, en habillage du site et en marchandises (vêtements et accessoires). «La rampe de Tony Hawk, qui la fait livrer de Californie pour l'événement, sera aussi habillée de notre visuel.» 

Le festival a lieu du 17 au 19 août prochains.

 

Annonceur: Tribu Expérientiel
Direction artistique: Ros-B
Illustrations: Maxime Prévost
Animations: Charles-Éric Gandubert
Animations traditionnelles: Jean-Sébastien Lavoie