La référence des professionnels
des communications et du design

Quel avenir pour l'intelligence artificielle en pub?

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, le vice-président, stratégie, de Havas Montréal, Stéphane Mailhiot, et la journaliste et chroniqueuse Marie-Claude Ducas proposent un retour sur le Festival international de la créativité, traitent d'une publicité norvégienne et bien plus.

stéphane mailhiot

havas montréal

De retour de la Croisette, Stéphane Mailhiot constate que le grand rendez-vous de la créativité de Cannes est en mutation. La mouture 2018 du Festival a été, à son avis, à la fois une bonne édition et une de «transition dans l’industrie». Alors que plusieurs grandes agences le désertent (nommément le Groupe Publicis), les grandes firmes de consultation et les sociétés technologiques sont, elles, de plus en plus présentes. 

Est-ce à dire que des géants tels que Google ou Facebook, déjà importants dans le domaine des médias, pourraient devenir des acteurs importants de l'industrie publicitaire? Tout dépendra de l'intelligence artificielle (IA) selon Stéphane Mailhiot. Car si l'avenir de la publicité et du marketing réside dans l'IA, c'est plus que probable que ce type d'entreprise, avant tout spécialisée dans ce domaine, gagne en importance dans ce champ.

marie-claude ducas

 

Les Bêtes de pub ont également présenté une initiative conjointe de Scandinavian Airline System et de Visit Norway. La campagne estivale Norway has no nightlife s'articule autour de l'idée que la Norvège ne peut avoir d'activité nocturne en raison de l'absence de nuit sous le soleil de minuit. À la place, l'exécution propose toute sorte d'activités possibles de jour comme de nuit, puis fait de cette absence de nuit un facteur distinctif et qui pique la curiosité.

Aussi au programme cette semaine: une campagne douteuse de la chaîne américaine 7-Eleven cible la Norvège et son haut taux de chlamydia, une entreprise des Pays-Bas propose des escapades de pêche aux déchets, Dove pousse encore plus loin son intention de ne plus retoucher les photos, et un burger végétal pour A&W.

Retrouvez l’intégralité de la chronique Bêtes de pub, diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.