La référence des professionnels
des communications et du design

Budweiser laisse Google faire sa campagne à sa place

Budweiser entretient un lien unique avec la musique, possédant des centaines de photos pour le prouver. Plutôt que de les présenter au public, la marque vient de dévoiler au Brésil une campagne d'affichage extérieur qui met de l'avant des mots-clés à entrer dans un moteur de recherche pour les trouver soi-même.

Concerts mémorables, festivals d'envergure et tournées de groupes légendaires: la bière Budweiser s'est souvent retrouvée aux premières loges des plus grands événements musicaux du XXe siècle. Habituellement, la bouteille de la marque était même immortalisée dans des photographies aujourd'hui mythiques, saisies lors de ces rassemblements musicaux.

Afin de célébrer ce lien particulier que la marque entretient avec le quatrième art, Budweiser a recouru à l'agence brésilienne Africa pour la conception de Tagwords, une campagne d'affichage qui présente non pas ces photographies mythiques, mais... les mots-clés à entrer dans un moteur de recherche pour les retrouver.

Déployée à proximité de salles de musique et autres bars au Brésil, l'offensive joue sur double tableau: en présentant des affiches drapées du rouge iconique de Budweiser, accompagnées de seulement quelques mots, l'initiative attire l'œil, tout en ayant l'audace de laisser le web faire tout le reste du travail à sa place. Un moyen ingénieux d'atteindre les buveurs plus jeunes, qui n'ont pas connu les années que les photos que ces recherches internet leur feront découvrir.

En entrevue à Adweek, Felipe Ribeiro, directeur de création d'Africa, laisse aussi entendre que Tagwords pourrait être déclinée dans le cadre d'une campagne plus large, mentionnant que le même concept s'appliquerait bien, par exemple, «à Hollywood ou à des moments sportifs mémorables».

Annonceur: Budweiser
Agence: Africa