La référence des professionnels
des communications et du design

Carte blanche aux créatifs et C’est dans’ Cannes: les gagnants dévoilés

Guillaume Bergeron, Luc Dupéré, Marc Guilbault et Patrick Rochon de Lg2 récoltent les honneurs du concours C'est dans' Cannes, alors que Valérie Wells et Léa-Laure Bergeron, elles aussi de Lg2, remportent le Grand Prix de Carte blanche aux créatifs.

Les vainqueurs ont été annoncés dans le cadre de la conférence sur le commerce et la créativité C2 Montréal, lors d’une finale conjointe pour les concours récompensant les meilleures publicités en affichage (Carte blanche aux créatifs) et la meilleure pub radio de l’année (C'est dans' Cannes).

Pour C'est dans' Cannes, le premier prix a été remis à l'équipe de Lg2 formée de Guillaume Bergeron, Luc Dupéré, Marc Guilbault et Patrick Rochon pour l'exécution Noms propres, réalisée pour Ultramar. Un total de 14 pièces finalistes se retrouvaient en lice.

«Le jury a été choyé cette année, car plusieurs pièces ont retenu notre attention, déclare Étienne Bastien, vice-président principal, création, et associé d'Ogilvy Montréal ainsi que président du jury de l’édition 2017-2018 de C'est dans' Cannes. Noms propres a récolté les honneurs par sa simplicité, la qualité de l’idée et de son insight, et la justesse d’exécution de son storytelling. Cette publicité nous surprend du début à la fin et c’est ce qu’on a aimé!»

Avec leur victoire, deux membres de l’équipe créative lauréate de Lg2 assisteront donc au Festival international de la créativité, à Cannes, en juin prochain. L'annonceur Ultramar, pour sa part, remporte une campagne radio de 15 000$ sur les ondes des propriétés radio de Bell Média au Québec.

Pour le concours Carte blanche aux créatifs, qui en était à sa neuvième édition, le premier prix a été remis à l'équipe de Lg2 formée de Valérie Wells et de Léa-Laure Bergeron grâce à la campagne d'affichage Pointage, réalisée pour le Jour de la Terre. Elles s'envoleront aussi vers le Festival international de la créativité de Cannes en juin prochain, tandis que le Jour de la terre se voit attribuer une campagne de 50 000$ sur le réseau numérique grand format d’Astral.

Le jury a octroyé le second prix à Du beau temps d'Andrew Lord et Étienne Goulet de Sid Lee pour Air Transat.

En troisième position, Laurent Francœur-Larouche et Colin Beaudin de l'agence Cart1er se sont démarqués grâce à l'affiche Chantier de L'Équipeur.

Les gagnants ont été choisis parmi une liste de 25 finalistes, dévoilée en avril dernier.

Finalement, le concours Carte blanche aux créatifs proposait également une nouveauté: le prix «Le choix du camionneur». Un jury composé de trois camionneurs de métier devait choisir sa pièce préférée parmi tous les concepts reçus dans les trois marchés du concours (Montréal, Toronto, Ouest canadien). 

La pièce Constellations de Martin Charron, Michaël Grenier et Nicolas Rivard (Alfred), conçue pour le Centre des sciences de Montréal, l'a emporté.