La référence des professionnels
des communications et du design

CBC & Radio-Canada Solutions Média passe en quatrième vitesse

CBC & Radio-Canada Solutions Média vient de conclure partenariat avec NeverCryWolf (NCW) afin de proposer une nouvelle plateforme aux annonceurs. L'outil simplifiera leur travail en automatisant leurs directives publicitaires à la société d'État, un «début de révolution» dans le monde télévisuel.
 

«Cette industrie a besoin d’une révolution», souligne Andrea Laton, première directrice, opérations stratégiques, de CBC & Radio-Canada Solutions Média. Jusqu’à maintenant, le seul changement technologique des 40 dernières années quant à la manière dont les diffuseurs géraient les instructions de routage au pays a été le passage du télécopieur au courriel – il y a plus de 15 ans.»

En développement depuis l’automne 2016, la plateforme infonuagique Cloud Traffic permet aux annonceurs d’automatiser complètement l’assignation des instructions de diffusion de leurs messages publicitaires dans les grilles de Radio-Canada/CBC. Avant cette amélioration, ceux-ci devaient extraire l'information de leur système, l'envoyer par courriel au diffuseur, qui, lui, devait l'assigner à ses stations pour exécuter les directives. 

Jusqu’à maintenant, le seul changement technologique des 40 dernières années quant à la manière dont les diffuseurs géraient les instructions de routage au pays a été le passage du télécopieur au courriel. – Andrea Laton

«Le développeur web Nevercrywolf permettra aux annonceurs et aux agences de saisir leurs directives directement dans leur application, souligne Christiane Préfontaine, directrice, service à la clientèle et opérations. La plateforme est un véritable pont entre leur système et le nôtre. Cela leur donne tout le loisir d'apporter des changements de dernière minute.»

Une telle amélioration leur fera économiser du temps, donc, tout en diminuant les risques d'erreur humaine liée à une mauvaise interprétation ou à une mauvaise application des directives. «Entre le moment où la décision était prise par l'annonceur, que celle-ci nous était acheminée, qu'on en prenne connaissance et qu'on apporte la correction à l'horaire, il pouvait s'écouler plusieurs heures, ajoute-t-elle. Avec ce nouvel outil, ce sera quasi instantané.»

L'autre idée derrière ce changement vise à ce que le diffuseur passe moins de temps à faire de la saisie ou de la transcription de données, puis en accorde davantage à peaufiner le visuel des blocs publicitaires pour les téléspectateurs. 

Un premier pas vers une standardisation nationale

Un des principaux défis de l'industrie est de réussir à amener tous les diffuseurs et annonceurs à s'entendre sur une nomenclature standardisée pour les messages publicitaires. C'est ce que la société d'État tente d'aborder en passant par cette plateforme.

C'est la première fois en Amérique du Nord qu'un diffuseur change ses façons de faire. CBC & Radio-Canada entend par là montrer son leadership dans le marché. «Il s'agit d'un premier pas, et l'on espère qu'on en vienne à une standardisation nationale», précise Christiane Préfontaine.

En plus de standardiser l’information et d'assigner les publicités directement dans la grille, l'outil identifie automatiquement – et à l’avance – tout conflit d’horaire potentiel.

Au cours de la prochaine année, Radio-Canada/CBC souhaite voir ses agences partenaires utiliser de plus en plus la plateforme Cloud Traffic. Elle travaillera également en collaboration avec NCW à de nouveaux développements technologiques. De son côté, le développeur web tentera de convaincre d'autres groupes médias d'emboîter le pas à la société d'État. 

À noter qu'en février 2017, Mediabrands s’est jointe à Radio-Canada/CBC et à NCW pour un projet. «Nous sommes très enthousiastes à l’idée d'épauler les efforts visant à automatiser, rendre plus efficaces et standardiser nos processus. La communication s’en trouvera clarifiée, moins d’erreurs seront commises et, ultimement, cela nous permettra de livrer des résultats supérieurs à nos clients», mentionne Trish Shorter, directrice, diffusion, routage et talent, d’IPG Mediabrands.