Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    Le RSEQ repousse les limites du dégoût pour sensibiliser les jeunes

    Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) et K72 dévoilent la deuxième mouture de la campagne de prévention du tabagisme chez les jeunes ados Fumer, c’est dégueu, qui mise sur la répugnance dans le but ultime de transformer une norme sociale.

    Alors que la campagne De Facto s’adressait davantage aux 17-25 ans, Fumer, c’est dégueu s’adresse spécifiquement aux 11-15 ans. «Au Canada, l’âge moyen d’initiation au tabac est de 13 ans et l’utilisation du tabac n’a pas diminué de façon significative ces dernières années chez les jeunes de niveau secondaire, indique Stéphane Boudreau, directeur général adjoint du RSÉQ. Ils sont les plus susceptibles de se faire offrir des produits du tabac ou encore de les essayer pour la première fois, souvent afin de combler leur besoin d’appartenance à un groupe social.» 

    «Une jeune de 13 ans qui fume la cigarette, ça n’a pas de sens, ajoute Simon Beaudry, directeur de création de K72. Notre effort vise à faire en sorte qu’ils ne commencent pas. L'offensive déclenche un sentiment de dégoût que nous associons de façon crue à la cigarette, pour en faire un répulsif.» 

    Les exécutions mettent en scène une jeune fille offrant une cigarette à un garçon, qui réplique préférer manger une «cuillérée d’asticots vivants», un «insecte croquant» ou encore un «ongle d’orteil pourri» que de fumer. En illustrant graphiquement ces actions peu ragoûtantes, les images créent un effet de répulsion instantané. 

    Les vidéos de 15 secondes seront présentées à la télévision, sur le web et dans les cinémas en plus d’avoir été adaptées pour Instagram, Snapchat et Facebook, des médias sociaux largement consultés par la cible.

    Des affiches imprimées seront aussi déployées dans des écoles secondaires, des cinémas et dans des Centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS). 

    Annonceur: RSEQ – Stéphane Boudreau, Andrée-Anne Dionne-Emond
    Agence: K72
    Direction de création: Simon Beaudry
    Conception-rédaction: Guillaume Blanchet
    Direction artistique: Jean-Nicolas Duval, Simon Beaudry
    Service à la clientèle: Charles Filfe, Nathalie Quirion
    Production: Roméo & Fils
    Production: France-Aimy Tremblay
    Réalisation: Émile Lavoie
    Direction photo: Christophe Dalpé
    Direction artistique de plateau: Susan MacQuarrie
    Montage: Laurent Bernier
    Colorisation: Charles-Étienne Pascal
    Effets spéciaux: Rémy Couture
    Son: Cult Nation – Théo Porcet
    Photographie: Philippe Richelet
    Effets spéciaux: Olivier Masson
    Stylisme: Cassandra Vallée
    Infographie: M&H – Maximilien Hayeck