La référence des professionnels
des communications et du design

Une Milkshake IPA «un peu amère» pour Farnham Ale & Lager

En soutien à la communauté agricole et aux producteurs laitiers du Québec, laissés pour compte du nouvel accord de libre-échange, Farnham, en collaboration avec Lg2, a produit et mis en marché la bière Milkshake IPA, brassée avec du lactose entièrement québécois provenant de vaches «un peu amères».

L’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AÉUMC) conclu au début d'octobre a ouvert une brèche dans la gestion de l’offre. La nouvelle entente prévoit une concession de 3,59%, ce qui représente, selon les Producteurs de lait du Québec, 13 jours de moins en production pour ses membres.

Dans la région agricole de Farnham dans laquelle la bière éponyme est brassée, «bien des gens ont été touchés par cet accord, rappelle Alexandre Jacob, président de Farnham Ale & Lager. Bien que le but ne soit pas de monter aux barricades», dit-il, le produit adhère à l’actualité politique parce que la cause importe à microbrasserie d’abord et parce qu’elle tenait à atteindre le mouvement de la consommation locale.  

Du calembour à la vache mécontente, le ton rédactionnel et le visuel employés par l’agence sont toutefois demeurés ludiques, «pour éviter de tomber trop profond dans la politique», précise Guillaume Bergeron, concepteur-rédacteur de Lg2.

Loin des budgets des marketing des Molson ou autres imposantes productrices de bières, les microbrasseries doivent redoubler d’efforts afin d'attirer l’attention des consommateurs dans les réseaux sociaux notamment, lieu de prédilection pour raconter une histoire.

Guillaume Bergeron

lg2

«Pour se démarquer, lance Guillaume Bergeron, il faut plus que jamais se coller à l’actualité et savoir rebondir vite.» Au-delà de la publicité, donc, le nouveau produit est une création conjointe de l’agence et de Farnham Ale & Lager.

Il s'agit ainsi d'une double offensive pour la marque et Lg2, car la Milkshake IPA dans laquelle, entre autres, on ajoute du lactose pour la rendre plus onctueuse, demeure une bière très en vogue. «Plusieurs brasseries en fabriquent au Québec», explique Alexandre Jacob.

Le double de la quantité généralement offerte en édition limitée est disponible partout au Québec depuis le 30 novembre dernier. Un deuxième lot de la Milkshake IPA de Farnham devra néanmoins être brassé. «Certains endroits pas réputés pour les bières de microbrasserie en commandent pour la cause, raconte Alexandre Jacob. C’est la première fois en cinq ans que des consommateurs m’appellent pour me demander où ils peuvent trouver un produit.»

Annonceur: Farnham Ale & Lager – Alexandre Jacob, Jean Gadoua
Agence: Lg2
Direction de création: Luc Du Sault
Création: Guillaume Bergeron, Marc Guilbault
Production et service-conseil: Félix Blanchet-Levesque
Design: Jacques de Varennes
Infographies et retouches: Sylvain Grégoire, Marc Rivest
Réalisations, retouches en ligne, VFX: Nova Film – François Lallier, Louis-Philippe Gagné