Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    CarrXpert: les ateliers de carrosserie invisibles qui veulent sortir de l'ombre

    Souvent les intervenants de dernière ligne lorsqu'un véhicule est endommagé, les ateliers de carrosserie de CarrXpert sont fréquemment «cachés» derrière les bannières des concessionnaires, ce qui rend difficile de les faire connaître des consommateurs. Avec Alfred, la marque lance une première campagne de notoriété en 17 ans d'existence, visant à passer d'une stratégie interentreprise à une approche d'entreprise au consommateur.

    Jean-François Gargya

    CarrXpert

    Le secteur de la carrosserie est largement dominé par Fix Auto dans l'imaginaire collectif au Québec, lui qui est aussi l'un des plus grands regroupements dans le monde. Pourtant, CarrXpert compte plus d'ateliers chez nous, soit 180 contre une centaine pour Fix Auto. Malgré tout, l'entreprise est moins connue dans la tête des Québécois. 

    «Lorsque je suis arrivé en poste en 2015, Fix Auto avait changé son positionnement pour qu'il soit tourné vers le consommateur, souligne Jean-François Gargya, directeur général de CarrXpert. La marque a alors réussi un grand coup en installant le nom "Fix Auto" dans la tête des consommateurs.»

    C'est sur cette corde de notoriété qu'il a décidé de tabler pour que le nom de CarrXpert puisse aussi résonner chez les consommateurs d'ici. Une ambition qui ne jouit cependant pas des mêmes budgets que Fix Auto. 

    «Comme nous sommes affiliés à la Corporation des concessionnaires automobiles du Québec (CCAQ), notre budget provient de notre adhésion. Il fallait donc réussir à amasser les sommes nécessaires pour une première campagne de notoriété, puis convaincre les 180 ateliers.»

    Ateliers méconnus du public

    «La particularité dans le cas de CarrXpert, c'est que ses ateliers sont en quelque sorte invisibles pour les consommateurs», renchérit Jean-François Bernier, président et directeur de création d'Alfred.

    jean-françois bernier

    alfred

    En effet, le modèle d'affaires avant 2015 était tourné vers les concessionnaires. Une stratégie qui s'explique par le fait que 340 concessionnaires exploitent plus de 190 ateliers sous la bannière CarrXpert. Dans bien des cas, l'atelier chez le concessionnaire ne mentionne pas toujours la bannière de l'atelier à l'extérieur. Ainsi, Volkswagen a une image de marque connue partout dans le monde et l'atelier de remise à neuf du concessionnaire ne doit pas mentionner la bannière du carrossier à l'extérieur de la bâtisse.

    Difficile ainsi de se faire connaître à cette étape du parcours consommateur. C'est plutôt à une autre étape que CarrXpert souhaite marquer les esprits.

    «Lorsqu'un véhicule est endommagé, une tierce partie s'immisce dans la situation: l'assureur, qui demandera à son assuré à quel atelier de carrosserie il souhaiterait aller pour la réparation, explique Jean-François Gargya. Et c'est là qu'on veut que les gens arrivent à nommer par réflexe CarrXpert.»

    Pour y arriver, l'équipe de création a misé sur un format de quatre vidéos de six secondes. «On devait couvrir le spectre complet de l'histoire, de la voiture endommagée jusqu'à sa réparation, puis faire en sorte que les gens s'identifient à la situation, mentionne Jean-François Bernier. Même s'il n'y a pas de musique, on souhaitait créer une espèce de refrain sympathique qui s'inscrit facilement dans la tête des gens.»

    «avec l'hiver qui a commencé plus tôt cette année, notre campagne tombe juste au bon moment.» – jean-françois gargya

    Le déploiement de la campagne se déroule entièrement sur le web, par souci d'économie, mais aussi parce que c'est là que les consommateurs cherchent leurs renseignements et les ateliers près de chez eux quand survient un incident avec leur véhicule.

    Et la cible primaire est assez claire selon les études. «Malgré les clichés, il s'agit d'un homme de 18 à 45 ans qui possède un véhicule de zéro à cinq ans parce que, encore aujourd'hui, la décision d'achat pour ce type de service est plus le propre des hommes», souligne Jean-François Gargya.

    Quand le public court-circuite un coup d'éclat

    En plus des vidéos de prévisionnement qui misaient sur la notoriété, donc, Alfred a voulu démontrer l'expertise en introduisant une voiture flambant neuve dans une course de derby de démolition. En collaboration avec l’organisateur, Les Gladiateurs de la route, l'agence a ainsi créé une nouvelle épreuve lors du Derby de Saint-Amable, le 15 septembre dernier, devant environ 3500 personnes.

    «Alors que la publicité officielle n’était pas encore sortie, une vidéo filmée par un spectateur le jour de la course cumulait déjà plus d'un million de visionnements sur Facebook», affirme Martin Charron, concepteur-rédacteur d'Alfred.

    Un tel effet inattendu montre cependant, pour Jean-François Bernier, que l'idée était bonne.

    À la fin de la course, après de nombreux impacts, la voiture, presque en état de perte totale, a été conduite dans un atelier CarrXpert duquel elle en est ressortie comme neuve.

    Par ailleurs, l’offensive se poursuivra au Salon international de l’auto de Montréal, ainsi qu'à celui de Québec, où l'auto remise à neuf y sera exposée parmi les modèles de l’année. En plus de la campagne, Alfred travaille actuellement à la refonte complète de son site web. 

    Pour la suite, CarrXpert analysera les chiffres de l'opération dans son entièreté. «Avant cette offensive, notre notoriété se situait à 1,8%, la plus basse de l'industrie, alors que Fix Auto était à 14%, illustre le directeur général de CarrXpert. Si après cette initiative, la notoriété augmente à 4% ou à 5%, je serais bien ravi. Et avec l'hiver qui a commencé plus tôt cette année, notre campagne tombe juste au bon moment.»

    Exécutions de 6 secondes

    Annonceur: CarrXpert – Jean-François Gargya
    Agence: Alfred
    Direction de création et conception-rédaction: Jean-François Bernier
    Direction artistique: Jean-François Bernier, Michaël Grenier
    Service-conseil: Johanna Lessard, Krystelle Ruest, Katerine Duval
    Stratégie: France Guay, Marilyse Dionne
    Production électronique: Sandra Corbeil
    Photographie: Philippe Richelet
    Retouches photographiques: Philippe Richelet, Fabrice Loyola, Michaël Grenier
    Son: BLVD
    Médias: Jungle Média

    Coup d'éclat

    Annonceur: CarrXpert – Jean-François Gargya
    Agence: Alfred
    Direction de création: Jean-François Bernier
    Conception-rédaction: Martin Charron
    Direction artistique: Nicolas Rivard, Michaël Grenier
    Service-conseil: Johanna Lessard, Krystelle Ruest, Katerine Duval
    Production électronique: Sandra Corbeil
    Stratégie de marque: France Guay
    Stratégie numérique: Marilyse Dionne, Prospek
    Stratégie de contenu: Marie-Anne Larochelle
    Production: Général Films – Antoine Bernier, Sandra Corbeil
    Réalisation: Bernard Nadeau
    Postproduction: Momentum
    Médias: Jungle Média
    Production web: QuatreCentQuatre