La référence des professionnels
des communications et du design

Hub Montréal braque les projecteurs sur les meilleurs talents des industries créatives!

Découvrir le meilleur de la créativité numérique expérientielle, développer des affaires et rencontrer des talents et partenaires. Voilà ce que propose Hub Montréal à l’occasion de sa deuxième édition qui aura lieu au Cœur des sciences de l’Uqam, du 12 au 14 novembre. Son fondateur Sébastien Nasra – qu’on connaît pour avoir propulsé la musique émergente de Montréal à l’étranger (Festival M pour Montréal, Mundial Montréal) – a eu l’idée de faire la même chose avec les industries créatives après plus d'une décennie à piloter la présence musicale québécoise à South by Southwest. Il en explique les tenants et aboutissants.

Sébastien Nasra

HUB MoNTRÉAL

Quel était votre objectif premier en créant Hub Montréal?
Un hub, c’est à la fois une plaque tournante et une zone franche, où tout peut converger. C’est en suivant cette image que j’ai pensé l’événement: un lieu où les acteurs des industries créatives d’ici et d’ailleurs pourraient se rencontrer et duquel pourraient naître des partenariats, des collaborations, des contrats. C’est d’ailleurs ce qui s’est produit dès l’an un. Non seulement des entreprises d’ici ont découvert qu’il y avait des expertises connexes aux leurs au Québec dont elles ignoraient l’existence, mais elles ont pu s’allier à elles pour présenter des projets sur le marché asiatique, européen ou américain. Je parle ici de spécialistes des effets visuels, de la réalité virtuelle, de l’intelligence artificielle ou encore des vidéographes, musiciens, metteurs en scène, directeurs artistiques, designers. Et j’en passe. Hub veut mettre ces créateurs à l’avant-plan, devant les yeux d’acheteurs d’ici et d’ailleurs. Cette année, une cinquantaine de délégués de partout viendront à la recherche de talents, avec des projets de coproduction en tête.

Qu’est-ce qui vous distingue des événements axés sur la créativité, comme C2 Montréal?
Hub Montréal et C2 contribuent tous les deux à faire rayonner Montréal, qui possède tous les atouts pour devenir une capitale mondiale de la créativité numérique. Les événements agissent donc en synergie et en complémentarité. Hub comme marché et vitrine des industries créatives, C2 Montréal en tant que conférence sur le commerce avec comme catalyseur la créativité en affaires. Signe de complémentarité, nous sommes d’ailleurs partenaires avec Zú et C2 du Pôle de créativité numérique, une initiative fédératrice qui fait émerger des projets en créativité numérique provenant de réflexions menées à C2, incubés chez Zú pour être ensuite mis en vitrine à Hub Montréal.

D’autant plus qu’il y a un réel engouement pour la créativité montréalaise dans le monde…
Les entreprises phares de la créativité numérique que sont Moment Factory et Rodéo FX bénéficient aujourd’hui d’un fort rayonnement. Mais il existe tout un écosystème de créateurs qui se sont organisé des entreprises et qui travaillent dans l’ombre pour des projets immersifs d’arts numériques dans les lieux publics, d’expériences en réalité virtuelle intégrées dans les musées, de projections vidéo lors de spectacles réinventés, d’effets visuels dans les séries et films américains. Les projets à l’étranger pullulent et sont de tout acabit, pas juste en jeux vidéo.  Par exemple, le Colisée de Rome illuminé (GeM - Graphics eMotion), l’aquarium virtuel au musée Perlan, en Islande (Réalisation-Montréal), la réalisation des tournées internationales de musique de Taylor Swift, Katy Perry, Rihanna (Silent Partners), de Jack White (Luz Studio), d’Arcade Fire (Moment Factory), les effets visuels derrière Games of Thones (Rodéo FX), Star Wars (Hybride), Stranger Things (Method Studios), Fanstastic Beasts (épisode de la série Harry Potter) (Framestore), la réalité virtuelle derrière Blade Runner (Oculus) sont tous l’œuvre de boîtes montréalaises dont plusieurs en nomination et primées internationalement (Oscars, Emmy, South by Southwest).

Qui participe à Hub Montréal?
On attend 500 participants cette année, dont la majorité viennent des industries créatives. C’est un marché d’affaires pour cette grappe en devenir! À eux se greffent des gens de toutes les sphères: gouvernements, universités, musées, groupes immobiliers et du commerce de détail… Dans un monde où la créativité numérique peut être utilisée comme levier d’affaires, toutes les industries peuvent tirer parti de l’événement. Que ce soit pour faire vivre des expériences immersives pendant des événements, créer des environnements de travail stimulants ou intégrer l’art numérique à un édifice, comme Desjardins dans sa succursale du centre-ville de Montral avec la sculpture interactive River, ou transformer un gymnase en une aire de jeu interactive qui donne envie aux jeunes de bouger et d’apprendre, comme l’ont fait Version 10 et Saga avec le projet .

Cliquez ici pour vous imprégner de l’esprit de Hub Montréal par sa vidéo. 

Cliquez ici pour vous procurer un laissez-passer de trois jours (transférable entre collègues et amis) ou des billets journaliers.

Et cliquez ici pour tisser des liens et participer au souper-réseautage en collaboration avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.