La référence des professionnels
des communications et du design

Deux jurés québécois vont siéger au concours One Show

Le concours publicitaire The One Show, qui récompense le succès de la communauté créative mondiale en publicité et en design, vient de dévoiler les 200 membres de son jury pour l'édition 2019. Parmi les sept Canadiens sélectionnés, notons la présidente de Paprika, Joanne Lefebvre, et le directeur de création principal de Tank, Marty Martinez. 

Rappelons que l'organisme sans but lucratif The One Club for Creativity, célébrant l'excellence créative en matière de publicité et de design, chapeaute et produit les cérémonies ADC Annual et The One Show, ainsi que l'événement Creative Week de New York. 

Cette année, le jury composé de 200 créatifs de 26 pays, atteint la zone paritaire, qui se situe de 40% à 60%.

Joanne Lefebvre

paprika

Joanne Lefebvre sera juge dans la catégorie Design. Elle estime que peu importe les éléments recherchés par la présidente ou le président, qui établit les critères d’évaluation permettant à chaque juge de vite repérer les réalisations les plus prometteuses, «le design devra être remarquable», au-delà de l’innovation, la qualité d’exécution, la créativité ou la portée. 

Joanne Lefebvre mettra ainsi à profit son expérience de juré passée, notamment au concours ADC Annual, en 2017. Elle était la seule représentante canadienne parmi 14 juges provenant de Tokyo, New York, Austin, Berlin, Cancún, Londres, Sidney, Amsterdam et Oslo.

Puisque le rythme imposé aux deuxième et troisième tours est parfois effréné, tandis que les juges se réunissent, Joanne Lefebvre compte bien profiter de la période où l’on juge en ligne pour prendre le temps d’examiner attentivement toutes les pièces soumises à cette étape. «Une grande partie de ces réalisations fera partie des projets à juger de nouveau. Cela me permettra donc de passer plus de temps avec les projets que je n’aurai pas encore vus et, ainsi, d’améliorer la qualité et la pertinence de mon évaluation.»  

Elle croit également «qu’il faut avoir le courage de trancher dès le début du concours, en plus d'être précis dans la façon de noter, peu importe l’échelle proposée». 

Pour la deuxième année consécutive, les créations gravitant dans l'univers de la santé, du bien-être et de la pharmaceutique seront évaluées par un jury spécialisé dans le domaine, dont fera partie Marty Martinez. 

Marty Martinez

tank

Le directeur de création a récemment siégé au sein du jury Médical du concours London International. C'est la première fois que l'agence voyait un des siens y participer. Il entend privilégier la façon créative d'aborder la solution à un problème, en matière de production, mais aussi sur le plan social. 

«Le niveau de créativité a explosé dans la santé, malgré l'ampleur des défis. Tant à l'international que localement, les normes sont plus élevées qu'avant.»

Parmi les autres Canadiens, notons: Nick Asik, directeur de création de Wax à Calgary (Radio et audio); Alexis Bronstorph, directeur de création principal de Taxi Toronto (Marketing direct); Graham Lang, chef de la création de Juniper Park\TBWA à Toronto (Imprimé et extérieur); Lyranda Martin-Evans, vice-présidente et directrice de création principale de DentsuBos à Toronto (Radio et audio); Denise Rossetto, chef de la création de BBDO Toronto (Divertissement de marque). 

Catégories actualisées 

Nouveauté cette année, The One Show acceptera les soumissions pour le Green Pencil, qui sera attribué à la meilleure conception publicitaire dans le respect de l'environnement. Le prix tablait auparant sur des nominations.

Toujours en partenariat avec Facebook, la catégorie Mobile-First Video Advertising récompensera pour une seconde fois la meilleure publicité vidéo conçue pour les plateformes mobiles. 

La prochaine vague d'inscriptions se termine le 30 novembre prochain, tandis que la date limite pour participer au concours est fixée au 31 janvier 2019.