La référence des professionnels
des communications et du design

La Semaine mondiale de l’entrepreneuriat pour s'inspirer de la culture des entreprises émergentes

La première mouture montréalaise de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat (SME), initiative de la Fondation Osmo, sera entre autres l’occasion pour les entreprises en démarrage de bénéficier des conseils de l’écosystème entrepreneurial de la métropole.

En partenariat avec la Fondation Osmo et la Maison Notman, plusieurs partenaires de l’écosystème montréalais se joignent cette année à la Semaine de l’entrepreneuriat à Montréal par diverses initiatives, qui se tient jusqu'au 16 novembre. 

Ce mouvement mondial lancé en 2007, vise à donner libre cours aux idées dans les parcours entrepreneuriaux. Quelque 35 000 événements sont organisés dans 170 pays. 

L'objectif de 2019 «sera de gagner le titre de la ville canadienne la plus entrepreneuriale», rappelle Patrick Gagné, président en résidence de la Fondation Osmo. L'organisation et la Fondation Montréal inc. ont donc uni leurs forces à celles de Futurpreneur, responsable du volet canadien, afin de promouvoir cette SME toute montréalaise. Il souhaitait ainsi condenser les événements autour du mouvement. 

«LES entreprises en démarrage QUI RÉUSSISSENT LE MIEUX SONT CELLES QUI S’EN SONT PRIS PLEIN LA GUEULE.»

Entre formation personnalisée et solutions rapides, Lg2 y propose des ateliers en communications-marketing. Par des rencontres individuelles ou des ateliers de groupe, elle invite les jeunes pousses à rencontrer des membres de l'agence afin de résoudre des blessures déjà identifiées. 

Rappelons qu’une entente d’un an renouvelable avait été conclue entre les deux entités en juillet dernier, notamment par la création conjointe d’ateliers de formation offerts à la Maison Notman.  

«Attention aux angles morts»

Pour Anne-Marie Leclair, associée et vice-présidente, innovation, de Lg2, cette trentaine d’années d’expérience de l'agence dans le domaine a permis d’inscrire l’accompagnement des jeunes entreprises innovantes comme pilier stratégique d’innovation pour l’agence.

«Il est essentiel de soutenir les entreprises en démarrage qui ont en main une innovation pertinente à fort potentiel, afin qu'elles soient bien positionnées et appréciées à leur juste valeur une fois dans le marché. Après tout, certaines de ces jeunes pousses feront sûrement partie des grandes entreprises de demain.»

anne-Marie leclair

lg2

«Tout le monde a un plan génial jusqu’à ce qu’il reçoive un coup en pleine face», rappelle la vice-présidente, par cette citation de l'ex-boxeur Mike Tyson évoquée par son collègue de la Fondation Osmo, Patrick Gagné. «Les entreprises émergentes qui réussissent le mieux sont celles qui s’en sont pris plein la gueule, prévient Anne-Marie Leclair. Attention aux angles morts.»

Cet engagement se veut aussi un moyen de secouer le modèle d’affaires traditionnel des agences en communications-marketing, un défi mondial qui dérange et que l’industrie a tendance à «pelleter par en avant», d’ici à ce que soit identifiée la solution miracle. «Lg2 a choisi de ne pas attendre», ajoute Anne-Marie Leclair.  

Et puisque les enjeux de l’écosystème ne seront pas réglés en cinq jours, Lg2 et Osmo proposent le défi #DonnerAuSuivant. Par un système d’échange, groupes communautaires, organismes, entreprises et particuliers sont encouragés à offrir un don en échange d’un autre. L’agence lance le bal avec un premier don de 15 heures de consultation stratégique gratuites au choix.

Le bénéfice de participer à un tel événement est double pour l’agence créative, qui tend à s’inspirer de la culture des entreprises en démarrage pour structurer son organisation.

L’OBJECTIF 2019 POUR LA FONDATION EST DE POSITIONNER LA MÉTROPOLE COMME UN PÔLE ENTREPRENEURIAL PARMI LES VILLES PARTICIPANTES.

Anne-Marie Leclair cite au passage la récente restructuration de Lg2, qui a permis d’accroître la rapidité d’exécution et de prise de décisions, ainsi que la responsabilisation des employés, insufflée par les jeunes pousses. «L’audace et l’imputabilité caractérisent bien de nombreux entrepreneurs.» 

«C’est fou de s’apercevoir combien la maturité et l’expérience peuvent nuire et ensevelir les entreprises établies dans la conformité», ajoute la vice-présidente. Entre ouverture d’esprit et avidité d’apprendre, Lg2 souhaite également encourager ses employés à repousser les barrières de l’attendu.