La référence des professionnels
des communications et du design

Les aînés du Québec de plus en plus friands de technologie

Ils sont branchés à internet, l'utilisent tous les jours, y font des achats et recourent aux technologies pour rester autonomes – le rapport Vieillir à l'ère du numérique du Cefrio brosse un portrait nouveau des habitudes numériques des aînés québécois.

Spécifiquement, 80% des Québécois de 65 ans et plus disposent d'une connexion internet à la maison, 20 points de pourcentage de plus qu'en 2014. 60% utilisent internet au quotidien, une hausse de neuf points en deux ans. Plus de 76% évaluent leurs capacités à employer le réseau à un niveau moyen ou élevé.

Près du tiers (29 %) des aînés du Québec a effectué au moins un achat en ligne au cours de l'année, une croissance de 11 points en quatre ans. 75% de ces cyberacheteurs dépensent moins de 500$ en ligne et concluent de deux à six transactions annuellement.

Au chapitre des appareils, 68% des aînés disposent d'un ordinateur (+sept points depuis 2016). 51% possèdent une tablette (+12 points depuis 2016), et 37% détiennent un téléphone intelligent (+11 points depuis 2016).

SOURCE: CEFRIO

Finalement, près d'un aîné sur quatre (22%) recourt à la technologie pour le suivi de sa situation de santé. Cette proportion grimpe à 33% chez ceux bénéficiant d'un revenu familial supérieur à 80 000$. Plus de la moitié des Québécois de 65 ans et plus s'intéressent aux outils numériques leur permettant de rester autonomes le plus longtemps possible. On retrouve, parmi ces outils, les détecteurs de chutes, les ampoules et prises de courant intelligentes, les systèmes médicaux et même les robots.

SOURCE: CEFRIO

Consultez le rapport Vieillir à l'ère du numérique dans son intégralité sur le site web du Cefrio.

 

Graphiques tirés du rapport Vieillir à l'ère du numérique du Cefrio.