La référence des professionnels
des communications et du design

Valentine déploie sur Facebook une stratégie assumée

Depuis quelques jours, Valentine déploie une nouvelle stratégie sociale à l'aide de l'agence Lg2, en montrant sur sa page Facebook une tonalité audacieuse et humoristique remarquée par les médias. 

Cette nouvelle stratégie est venue du désir pour la marque de faire revivre sa page Facebook, qui, bien qu'elle y proposait des promotions, des concours et des conseils ludiques ces dernières années, requérait un peu plus de temps.

Geneviève Langlois

lg2

Valentine a en effet effectué un virage il y a plusieurs années. «On a rénové tous nos restaurants, l'on a changé notre site web et nos uniformes, illustre Élisabeth Simard, directrice du marketing de Valentine. Il s'agissait de la suite logique de s’attaquer à la page Facebook et l'on voulait aussi ouvrir la conversation avec nos clients.»

En 2016, Valentine avait procédé à la refonte complète de son site web d'affaires, en version mobile et en ligne en le bonifiant d'une navigation générale améliorée, en plus de l'ajout de stop motion et de production vidéo et sonore.

Frédéric Tremblay

lg2

Frédéric Tremblay, codirecteur de création de Lg2 avec Geneviève Langlois pour ce projet, ajoute que Valentine adoptait déjà une tonalité humoristique et assumée, notamment avec les plus récentes campagnes portant sur la non-culpabilité. La stratégie consistait cette fois à étendre ce ton au réseau social. «On souhaitait également réussir à atteindre une cible plus jeune qui se trouve davantage sur cette plateforme sociale», souligne Geneviève Langlois. 

La dirigeante de Valentine soutient aussi que l'humour a toujours été un bon moyen de connecter avec ses consommateurs. 

Le contenu qui se retrouve maintenant sur la page Facebook comprend donc encore des promotions, des concours et des conseils, mais dans un ton résolument «humoristique, léger et respectueux». 

Après sa Semaine Santé – cinq conseils en autant de jours pour reprendre son moutarde-chou en main –, plusieurs autres séries de contenu sont à prévoir sur la page Facebook de Valentine.

Faire du contenu... sur les pages d'autres marques

Pour communiquer ce renouveau, Valentine a marqué le coup en «s'invitant» dans la conversation d'une cinquantaine de pages Facebook d’institutions québécoises avec des messages humoristiques, dont Québon, BMR, Salut, bonjour! et la Société des alcools du Québec. Ces dernières se sont prêtées au jeu avec humour.

«On a voulu exploiter le potentiel humoristique de voir le dialogue qui ressortirait d'une conversation entre deux marques, explique Frédéric Tremblay. Et ça a été payant de personnaliser un message pour chaque marque.»

Valentine a augmenté ses abonnés sur sa page Facebook de 488%, sans compter deux publicités qui ont atteint 45000 personnes ces 10 derniers jours.

Les discussions ont ainsi attiré l'attention de la station montréalaise de radio 98,5 FM et de l'émission de télé Salut, bonjour!, qui en ont ensuite parlé sur leurs ondes. 

Élisabeth Simard

valentine

La qualité du propos qui pouvait être mis de l'avant par Valentine a guidé le choix des pages de marques ciblées. «Concrètement, cette stratégie a permis à Valentine depuis les sept derniers jours d'augmenter ses abonnés sur sa page Facebook de 488%, sans compter deux publicités qui ont atteint 45000 personnes ces 10 derniers jours.»

Un tel travail colossal de contenu a nécessité une équipe de sept personnes, en excluant les stratèges, dont Maude Bourcier-Bouchard, rédactrice aussi derrière la campagne à succès de Maxi. «Même si ces sept personnes ne travaillent pas au projet en même temps, c'est réellement un avantage de flexibilité de pouvoir compter sur autant de monde sachant s'adapter au ton de Valentine», soutient Geneviève Langlois.  

De Facebook à l'embauche

Fondée en 1979, Valentine célébrera ses 40 ans l'année prochaine. Le marché de la restauration rapide est en constante évolution et l'entreprise souhaitait ainsi par cette campagne continuer d'entretenir son image de marque pour conserver ses parts de marché, mais aussi stimuler sa marque-employeur.

«L'un des principaux défis qui occupent tous les commerces de détail est celui de l'emploi, mentionne Élisabeth Simard. En plus des autres objectifs de l'offensive, on espère que cette image ludique incitera des gens à travailler pour la marque.»


Annonceur: Valentine – Élisabeth Simard 
Agence: Lg2
Vice-présidence, création: Marc Fortin 
Direction de création: Geneviève Langlois, Frédéric Tremblay 
Création: Maude Bourcier-Bouchard, Ève Landry, Jean-François Perreault, Marc-Antoine Vallée, Marc-André Towner 
Stratégie de contenu: Catherine Dorion