La référence des professionnels
des communications et du design

Création pub: le meilleur de septembre

Couche-Tard, le voisin bienveillant, le nouveau coach des Grands Ballets canadiens de Montréal, la Saaq joue sur les normes sociales et plus: découvrez la sélection d'Infopresse parmi les récentes réalisations publicitaires d'ici.

Couche-Tard, ce voisin prêt à dépanner

Afin de positionner l'enseigne comme un commerce de proximité à l'offre diversifiée, la plus récente campagne de Couche-Tard, signée Havas Montréal, mise sur un insight très clair: «Qui n’a pas été un jour demander du sucre à un voisin?» demande Cynthia Moscato, gestionnaire en marketing, division Québec Ouest, de Couche-Tard.

Dans ces messages télé diffusés pendant l'émission Xoxo, à TVA, de bienveillants voisins tentent de dépanner des visiteurs cognant à leur porte avec des demandes loufoques.

Consultez tous les crédits ici.

Coach Paul s'impose aux Grands Ballets canadiens de Montréal

Pour atteindre un public plus large que son auditoire traditionnel et montrer leurs danseurs sous un nouveau jour, les Grands Ballets canadiens de Montréal ont fait appel à Paul Ahmarani.

Dans une vidéo de près de trois minutes au ton résolument humoristique, coach Paul s'impose aux danseurs de la compagnie lors d'une rencontre où il s'évertue à détailler son interprétation de L'amant de Lady Chatterley, roman de D.H. Lawrence adapté par l'organisation.

Consultez tous les crédits ici.

Une vidéo et un coup d'éclat qui portent à réflexion pour la Saaq

Sous le thème Vous ne voudrez pas que ça se sache, la plus récente campagne de la Saaq, conçue par l'agence Lg2 joue sur les normes sociales. «On désirait mettre l'accent cette fois sur le fait que texter au volant, c'est socialement inacceptable», a confié à Infopresse Luc Du Sault, associé, vice-président et directeur de création de Lg2 à Québec.

Consultez tous les crédits ici.

L'offensive, déployée au fil du mois de septembre à la télévision, à la radio et dans les médias sociaux, était complétée d'un coup d'éclat dans lequel on offrait des autocollants affichant le slogan «Je texte au volant» aux clients d'un dépanneur. Ces derniers, incrédules, renforcent le message central de la campagne: «tout le monde sait que c'est idiot de texter au volant.»

Consultez tous les crédits ici.

Élections Québec est prêt à tout

Au moyen d'un programme publicitaire double, Élections Québec veut faire sortir le vote.

Une première campagne grand public s'attarde à démonter le mythe voulant qu'un vote individuel ne serve à rien. En s'attardant à plusieurs styles de vie et avec le slogan «Tous les votes sont importants», l'annonceur veut convaincre les Québécois que de se rendre aux urnes peut faire une différence.

La seconde opération s'adresse, elle, spécifiquement aux 18-24 ans – tranche de l'électorat dont le taux de participation aux élections est le plus faible. Sous le thème «On est prêts à tout pour que tu votes», l'initiative au ton cocasse met de l'avant des situations à l'humour assumé, dont une carte blanche à l'humoriste Yannick De Martino, une capsule mettant en vedette une candidate d'Occupation Double Bali, des messages radio «auto-tunés» et des URL bidon.

Consultez tous les crédits ici.

À chaque auditeur son hymne avec Radio Énergie

La station radiophonique de Bell Média met de l'avant son catalogue musical riche en tubes des années 80, 90 et 2000 au moyen d'une nouvelle campagne d'affichage dont les amateurs de jeux de mots pourraient se souvenir longtemps. Les visuels mettent de l'avant des chansons bien connues, puis détaillent, avec humour, qui ce titre rejoint.

Consultez tous les crédits ici.

 

En couverture: une image de la campagne d'Élections Québec