Développez vos compétences
et celles de vos équipes!
Accueil

    Hertel souligne le travail des pères

    Souhaitant que les réalités familiales contemporaines soient mieux représentées en publicité, Hertel et Alfred lancent #ToutEstBeauAvecPapa, une campagne dans laquelle les pères prennent leur place dans les tâches ménagères.

    Selon Hertel, les pères restent sous-représentés dans les publicités de produits nettoyants, même s'ils s'occupent de plus en plus des travaux ménagers.

    Désireuse de remettre les pendules à l'heure, la marque a recruté 12 papas membres de sa communauté Facebook, les invitant à se prêter au jeu pour sa nouvelle campagne.

    Ils ont ainsi été photographiés, par le duo LM Chabot, en train d'effectuer des tâches ménagères. Les clichés auront servi à réaliser une offensive d’affichage sauvage et le premier calendrier #ToutEstBeauAvecPapa, dans lequel apparaîtront ces nouveaux modèles masculins.

    «On sent aujourd’hui, surtout sur les médias sociaux, une grande mouvance contre les stéréotypes des genres, remarque Martin Charron, concepteur-rédacteur d'Alfred. Ironiquement, cette mouvance dénonce presque exclusivement les effets des stéréotypes sur les femmes. Sans prétention, l'on a voulu prendre le point de vue opposé. Dans le ménage, comme dans l’égalité des sexes, les boys ont leur rôle à jouer.»

    Lancée en 2015, l'initiative #ToutEstBeau a pris un virage «papa» en avril dernier, lequel se poursuit avec cette nouvelle offensive.

    Annonceur: Hertel – Sylvie Jenneau, Andréa Paquin-Lessard, Mylène Côté
    Agence: Alfred
    Direction de création: Jean-François Bernier
    Conception-rédaction: Martin Charron, Julien Rémillard
    Direction artistique: Nicolas Rivard
    Infographie: Charlie Toussaint
    Gestion de communauté: Anne B-Godbout
    Service-conseil: Johanna Lessard, Fanny Richelet
    Stratégie: France Guay, Fanny Chabot, Joannie Denault
    Stratégie sociale: Sébastien Gagné, Anne B. Godbout
    Photographie: LM Chabot
    Production: L'Éloi – Karyne Bond
    Réalisation: Benjamin Bolullo
    Médias: OMD