La référence des professionnels
des communications et du design

Haro sur les silos en communication

Yvon Desautels Président, Capital-Image

Alors que s’amorce 2015, les professionnels des relations publiques et des communications continueront de faire face à de nombreux défis pour optimiser l’expérience client et l’engagement de leurs publics.

Dans un contexte de resserrement budgétaire, de multiplication des canaux et de fragmentation des publics, les entreprises et organismes qui se démarqueront dans les prochaines années auront l’ingéniosité de bâtir des ponts solides entre leurs activités de relations publiques, de marketing et de publicité, puis de les intégrer dans un écosystème numérique cohérent. En fait, d’adopter une approche de communication intégrée.

les entreprises et organismes qui se démarqueront dans les prochaines années auront l’ingéniosité de bâtir des ponts solides.

L’élimination graduelle des silos traditionnels entre ces secteurs est déjà en marche. Plus que jamais, en 2015, le phénomène devrait s’accélérer. C’est une question d’optimisation des efforts et des investissements consentis à la valorisation de la réputation ou de la marque d’une organisation.

La communication intégrée n’est pas un nouveau phénomène. Certains stratèges la proposaient déjà avant les années 2000. Le fait de coordonner les composantes (messages et canaux) et les disciplines des communications pour obtenir un impact plus percutant et un meilleur rendement sur les investissements en communication avait ses adeptes.

Toutefois, gérer la communication intégrée nécessite un changement de perspective – tant sur le plan des méthodes que des modes de fonctionnement. Et changer d’habitude est souvent difficile…

C’était évidemment avant la démocratisation de l’accessibilité à internet, l’essor fulgurant des médias sociaux et la montée en puissance des plateformes mobiles et numériques.

Désormais, les publics ont modifié leur rapport aux marques et aux entreprises, les points de contact se sont multipliés et le bouche-à-oreille et les influenceurs experts ont pris du galon.

Dans ce contexte, l’approche de la communication intégrée est tout à fait pertinente et adaptée aux nouvelles réalités. En misant de façon continue sur un processus collaboratif entre les relations publiques, le marketing et la publicité, une organisation peut ainsi planifier, développer et déployer des stratégies de communication coordonnées, mesurables et persuasives auprès des consommateurs, des clients potentiels ou de tout autre public interne et externe.

En décloisonnant ainsi les silos qui séparent encore les disciplines de la communication, un retour à l’essentiel est possible

En décloisonnant ainsi les silos qui séparent encore les disciplines de la communication, un retour à l’essentiel est possible: écouter et comprendre le client, puis lui faire vivre une expérience globale, mémorable et engageante fondée sur la vision et les valeurs d’une entreprise ou d’une marque.

comments powered by Disqus