La référence des professionnels
des communications et du design

#CamionGris: comment désamorcer une crise sur les médias sociaux avec un mot

Thoma Daneau Stratège numérique, www.thomadaneau.com/

Ce qui semblait un après-midi normal s'est retrouvé plongé dans une belle comédie Twitter quand l'application Radio-Canada Info a décidé de... tester/bugger jeudi plusieurs notifications vides de sens.

Pour bien comprendre l'histoire, voici les coupables:

Une série de notifications envoyées jeudi par l'application de Radio-Canada Info a mélangé plusieurs internautes, qui se sont alors tournés vers les médias sociaux pour comprendre ce qui se passait.

Parmi ces notifications, l'on trouvait «camion gris», le fameux véhicule (certains disent encore qu'il existe quelque part) qui s'est retrouvé bien malgré lui le hashtag employé par les utilisateurs pour décrire la scène. Il faut préciser ici qu'il était à l'avantage de Radio-Canada, alors que #RadioCanadaFail, moins cocasse pour la marque, aurait pu être utilisé.

Notez que j'ai mis le mot «crise» dans le titre de ce texte, mais il aurait fallu que Radio-Canada gère très mal le tout pour que cela tourne en crise. 

Maintenant, l'aspect positif est que tout le monde (ou presque) a bien réagi au tweet... et même plus: plusieurs ont opté pour l'humour sur Twitter.

Radio-Canada a d'abord bien fait de recourir à #CamionGris dans son tweet «d'excuse» afin de ramener la conversation à ce qu'elle devrait être: légère.

Ensuite, nous avons eu droit à un commentaire politique de Québec Solidaire:

Hydro-Québec a décidé de se joindre à la moquerie avec son propre camion gris:

Mais Radio-Canada se questionnait sur les compétences de celui-ci:

Nous avons aussi vu passer une proposition de logo à Radio-Canada par Dominic Faucher:

Finalement, pour les curieux, voici Mathieu St-Laurent, qui a eu ses cinq minutes de gloire en étant présent dans le téléphone de plusieurs milliers d'utilisateurs.

Tout ça pour finir sa course au second rang des tendances Twitter au pays vers 15h30:

 

Que peut-on apprendre de #CamionGris?

Le ridicule ne tue pas. À vrai dire, que l'humour s'avère une très bonne porte de sortie pour ne pas se faire lancer des pierres. D'ajouter simplement le hashtag au premier (et seul) tweet lancé sur le compte de @RadioCanadaInfo a permis de désamorcer probablement plusieurs personnes, de mettre en lumière l'humour de #CamionGris et de changer le coeur de la conversion des erreurs de notification à l'humour des tweets.

-----

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus