La référence des professionnels
des communications et du design

Marques: profitez de la jeunesse égocentrique pour faire passer votre message

Thoma Daneau Stratège numérique, www.thomadaneau.com/

60% des 16-34 ans affirment que les marques contribuent de façon importante à la création du contenu qu'ils publient en ligne. C’est 60% de votre auditoire qui n’attend que ça: que vous les aidiez à créer du contenu propre.

Commencez par penser à eux avant de penser à votre marque.

Commencez par penser à eux avant de penser à votre marque.

C'est du moins mon état d'esprit à la suite de la lecture de la dernière étude Prosumer d'Havas Worldwide, qui a sondé des personnes de tous les âges dans 29 pays. Les marques doivent maintenant aider les 16-34 ans à montrer leur identité au monde. Elles doivent leur donner des outils pour les valoriser auprès de leurs pairs. À l'heure où le selfie gagne en importance, rien n'équivaut à travailler pour nourrir l'ego des jeunes d'aujourd'hui.

45% des 16-34 ans affirment que les marques jouent un rôle important dans leur vie (ce taux est de 35% chez les 35-54 ans). Les jeunes sont donc prêts à voir les marques se rendre utiles pour eux. De plus, 54% des 16-34 ans aiment que les marques leur demandent de s’engager par du crowdsourcing et de la création de contenus. Les jeunes veulent que les marques les aident à créer du contenu, mais ils souhaitent aussi contribuer à celles qu'ils aiment. 

Arrêtez de dire que les marques sont de trop dans l'écosystème social! Si vous rendez la vôtre pertinente, les utilisateurs seront contents de vous voir apparaître dans leur flux d'actualités.

Les consommateurs veulent être intéressants; il faut les pousser dans la bonne direction.

Si l'on continue dans la logique énoncée plus tôt, il faut comprendre que les consommateurs veulent être intéressants; on doit donc les encourager et les pousser dans la bonne direction.

Ils recherchent du contenu qui leur permettra de se démarquer sur les réseaux sociaux afin de faire ressortir leur identité. Si vous offrez à un 16-34 ans une occasion en or de publier une photo unique sur Instagram, il vous en sera reconnaissant.

C’est un peu (une partie de) l’histoire à succès de Share a Coke. Tout le monde veut avoir sa bouteille avec son nom afin de pouvoir la partager en ligne. Les gens veulent boire du Coke, mais ils désirent surtout une bouteille avec leur nom.

On n’a plus besoin d’acheter de produits pour en prendre possession, l'on peut simplement les partager en ligne - le résultat est désormais le même. Tant que la photo se trouve sur notre mur Facebook ou sur notre profil Instagram, on sera heureux. 

comments powered by Disqus