La référence des professionnels
des communications et du design

En un simple changement, Facebook force les entreprises à créer du bon contenu ou à payer!

Thoma Daneau Stratège numérique, www.thomadaneau.com/

Facebook vient de mettre à jour sa politique d’utilisation des applications pour ne plus permettre aux développeurs (et à n’importe qui) de créer des applications comportant un «likegate». Il vient donc de dire à toutes les entreprises sur Facebook: Commencez à créer du vrai bon contenu ou achetez de la publicité, mais les choses doivent changer.

Depuis la création des applications sur les pages Facebook, le likegate faisait partie prenante de Facebook. Cacher un concours derrière lui était considéré comme le moyen le plus facile d’attirer des admirateurs sur sa page. Cette tactique a été employée par la majorité des entreprises ayant une page sur Facebook depuis plusieurs années.

Alors Facebook a voulu les forcer à recourir à de la publicité et à créer du contenu de qualité. En effet, si le moyen le plus simple avant était de produire un concours sur sa page à l’aide d’une application et d’un likegate, maintenant, c’est sans doute de faire de la publicité.

On ne peut plus simplement amener l’utilisateur à nous aimer pour un concours aussi facilement. Il faut l’appâter avec du contenu intéressant et une promesse de ne pas s’ennuyer. D’ailleurs, il ne faut jamais oublier que vous atteignez environ 5% de vos fans. Si vous en voulez davantage, vous devrez créer du contenu de très bonne qualité ou payer. Facebook est gagnant dans tous les cas.

Les entreprises nouvelles sur Facebook devront donc réfléchir avant de décider de s’établir pour de bon, car il faut maintenant une vraie stratégie pour établir une bonne présence.

Bien sûr, il reste toujours quelques moyens de conserver un certain lien avec les concours traditionnels, que ce soit en suggérant le «J’aime» ou en continuant la conversation par courriel. De plus, certains vous diront que la publicité bien faite valait beaucoup plus qu’un concours.

Le seul aspect que je trouve contraignant est que, cela peut sembler facile pour les grandes entreprises avec un bon budget pour les publicités et la création de contenu, mais pour les petites et moyennes entreprises, la réalité vient de changer. Les entreprises devront se mêler davantage de ce qui se passe sur Facebook, puis déterminer comment améliorer ce qu’il s’y dit. Car au final, elles peuvent aussi être les gagnantes.

En bout de piste, les gagnants seront les utilisateurs de Facebook, mais à quel prix pour les PME.

comments powered by Disqus